Dernière minute: Ousmane Tanor Dieng met en place son directoire de campagne: Khalifa Sall et Aïssata Tall Sall partants


Dernière minute: Ousmane Tanor Dieng met en place son directoire de campagne: Khalifa Sall et Aïssata Tall Sall partants
DAKARACTU.COM  Après avoir nommé Serigne Mbaye Thiam comme directeur de campagne, Ousmane Tanor Dieng continue de monter son directoire de campagne. Ainsi, Khalifa Sall est désormais responsable de l’orientation politique et stratégique pendant que Me Aïssata Tall Sall se voit confier la communication du candidat de Bennoo Ak Tanor.
Lundi 6 Février 2012




1.Posté par nnouli le 06/02/2012 14:09
"...il n'a pas été arrêté pour ses activités dans le cadre de TPN, mais bien pour la constitution d'une organisation de malfaiteurs qui devaient incendier l'université de Nouakchott".

Le leader du mouvement Touche pas à ma nationalité (TPN), en pointe dans la contestation de la communauté négro-africaine de Mauritanie contre un recensement de la population jugé raciste, a été arrêté, a annoncé dimanche l'opposition dans un communiqué.

Nous avons appris que la police a procédé à l'arrestation de Wane Abdoul Birane, coordinateur de TPN qui proteste contre les dysfonctionnements du recensement en cours, sans donner la moindre justification à cette mesure, affirme le communiqué de la coordination de l'opposition (COD).

La COD condamne fermement l'arrestation du coordinateur de TPN en tant qu'atteinte à la liberté d'un citoyen mauritanien dont le seul tort est de s'opposer aux pratiques du régime, invité à cesser ses pratiques de provocation contre les forces d'opposition et d'atteintes contre les libertés individuelles et collectives.

Le TPN organise régulièrement depuis plusieurs mois des manifestations, certaines violents, contre le recensement de la population que le mouvement juge raciste et dirigé contre les Noirs de Mauritanie dans le but de les déposséder de leur nationalité.

Un haut responsable de la police a confirmé à l'AFP l'arrestation de M. Birane affirmant, sous couvert de l'anonymat, qu'il n'a pas été arrêté pour ses activités dans le cadre de TPN, mais bien pour la constitution d'une organisation de malfaiteurs qui devaient incendier l'université de Nouakchott.

Selon lui, M. Birane a donné des ordres directs pour détruire les biens de l'université, atteindre aux symboles de l'Etat, déchiqueter le drapeau national, saper l'unité nationale et commettre des agressions contre l'encadrement de l'université. Nous disposons de preuves irréfutables qui seront transmises au parquet, a-t-il affirmé.

Vendredi, le directeur de l'université publique de Nouakchott, Abdallahi Kane, a accusé le TPN et le parti islamiste modéré Tewassoul d'être derrière des manifestations qui ont eu lieu la semaine dernière à l'université, conduisant à sa fermeture pour 10 à 15 jours.

Huit étudiants ont été définitivement radiés et trois autres suspendus pour un an par le conseil de discipline.

Sept syndicats d'étudiants ont condamné cette décision et se sont engagés à poursuivre la lutte pour leur libération et la réalisation de leur plate-forme revendicative qui repose sur une amélioration de leurs conditions de vie et de travail sur le campus universitaire.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016