Dernière minute: Le M23 recense le nombre de morts et de blessés, situe les responsabilités et prend l'opinion à témoin


Dernière minute: Le M23 recense le nombre de morts et de blessés, situe les responsabilités et prend l'opinion à témoin
Le Mouvement du 23 juin ; rappelant la position dégagée par les candidats membres du M23 dans leur déclaration du 2 février 2012 à savoir : «mener une campagne électorale avec la participation de Abdoulaye Wade équivaut à valider sa candidature» et que « Abdoulaye Wade ne peut pas être candidat et ne doit donc pas participer à l'élection présidentielle du 26 février 2O12; » et qu’en conséquence, ont décidé de s’opposer«à toute participation de Abdoulaye Wade à cette élection présidentielle»;

arrête sa position ainsi qu’il suit :

Le M23 ne reconnaît aucune des décisions du Conseil Contitutionnel, et condamne le fait que ses membres aient accepté des rallonges de salaires, limousines et autres faveurs directement d’Abdoulaye Wade à un mois et demi de l’élection présidentielle. En violant son mandat et ses responsabilités, le Conseil Constitutionnel s’est totalement disqualifié.

Le M23 prend acte de l’impuissance totale que la CENA n’est pas en mesure de faire respecter la loi électorale, notamment en ce qui concerne le droit des candidats d’organiser des manifestations politiques conférées par la loi électorale sur toute l’étendue du territoire en conformité avec la loi L61 du code électoral.

En conséquence, ces graves dysfonctionnements des institutions de régulation déréglements institutionnels ne permettent pas la tenue d’un scrutin libre, sincère et transparent.

Le M23 attire l’attention de l’opinion nationale et internationale sur la présence d’agents provocateurs d’Abdoulaye Wade qui terrorisent manifestants, populations et leaders politiques et de la société civile, notamment par un harcèlement constant des personnalités du M23 et de leurs familles.

Face à ces dérives d’une gravité extrême, le M23 tient Wade directement responsable des violences policières, des morts (15)et des blessés (539) qui en ont découlé et du climat d’insécurité générale et accelérée qui rendent impossible la tenue d’un scrutin transparent, libre, apaisé et fondé sur le respect de la constitution.
Enfin, réaffirmant son attachement à la paix, le M23 renouvelle son ouverture pour trouver toute solution fondée sur le dialogue évitant la rupture de la paix et le chaos au Sénégal.
Vendredi 24 Février 2012




1.Posté par ooikk le 24/02/2012 01:37
it s tooo late

allé savouré la victoir de goorgui ce dimanche inchallah



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016