Députation des français de l’étranger : « Les parachutés des partis traditionnels nous envoient des parisiens qui n’ont jamais vécu au sein de nos communautés» (Me Elbar)


Députation des français de l’étranger : « Les parachutés des partis traditionnels nous envoient des parisiens qui n’ont jamais vécu au sein de nos communautés» (Me Elbar)
Né au Maroc et se distinguant comme un africain, Fréderic Elbar, avocat d'affaires installé en Afrique centrale s’est déclaré candidat à la députation des français de l’étranger de la 9 ème circonscription qui couvre 16 pays d’Afrique du Nord et de l’Est. Le Sénégal qui compte plus de 20.000 électeurs français, dont plus de 55% de binationaux en fait naturellement partie.
Après 25 ans en Afrique, Me Elbar dit s’être intéressé à la politique principalement à destination des français qui vivent en Afrique.
« C’est à ce titre que certains d’entre eux à Casablanca m’ont même élu comme conseiller consulaire » révèlera t’il
Ce dernier qui a animé une conférence publique hier pour décliner sa feuille de route, estime connaître mieux que « les parachutés des partis politiques traditionnels  français, qui nous envoient des parisiens qui n’ont jamais vécu au sein de nos communautés, les réalités de l’Afrique ».
 « Je connais les communautés, et ai cette perception que les autres n’ont pas et je souhaite pouvoir défendre les communautés sur place, sur le terrain. »
Le conférencier a présenté des thèmes sur des questions propres des français de l’étranger (fiscalité lourde, frais d’enseignement) etc. et aussi un ensemble d’autres sujets vus sous un angle politique. 
Samedi 18 Mars 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :