Départ du PDS : Modou Diagne Fada fait dans le clair-obscur


Le Président du groupe des parlementaires et démocrates qui avaient déclaré dernièrement dans un entretien paru dans la presse qu’il souhaitait quitter le parti libéral et créer sa propre formation, semble plus nuancé sur cette idée. Présidant hier après-midi un panel organisé par les cadres réformateurs du PDS, il a indiqué qu’ils étaient en pleine discussion au sein des réformateurs autour de trois options sur le sujet.
« C’est soit de foncer vers le congrès du Parti Démocratique Sénégalais en réunissant les deux tiers des fédérations internes du Parti, renouveler les secteurs, les fédérations, les sections et aussi le poste du Secrétaire Général national et les autres instances nationales.
La deuxième possibilité c’est d’attendre la veille des élections législatives, emprunter des récépissés de parti et lancer une coalition électorale.
 Et la dernière option c’est la création d’un parti politique d’obédience démocratique, réformatrice et libéral pour pouvoir prendre en charge les préoccupations des sénégalais ».
Selon Fada toujours, tout le monde a été interrogé sur ces trois options, et « il reste maintenant à rassembler les fédérations et les responsables qui nous soutiennent pour prendre une décision définitive ».
Le moment venu, certainement au mois de Mars, une option sera prise promettra t-il...
 
Samedi 13 Février 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016