Dénonciation : Le front du "Non" Ñaani bañ na s'érige contre l’accaparement de la RTS par le camp du pouvoir


Le front du « Non" Ñaani bañ na » qui a affûté, hier, ses armes pour aller à l’encontre du référendum de Macky Sall en appelant le peuple à voter « Non », a dénoncé l’utilisation de la Rts par le camp du pouvoir pour  battre campagne en faveur du « Oui ». « La campagne n’est pas encore ouverte, nous voyons tous les soirs, la  télévision nationale appartenant à l’ensemble des Sénégalais, faire la promotion à outrance des partisans du « Oui », en leur donnant la parole, des temps d’antenne d’une longueur incroyable. Alors que jusqu’ici, on n’a vu aucun Sénégalais qui, librement décide de dire « Non » qu’on lui ait donné du temps d’antenne. Cela est regrettable pour un pays qui se dit démocratique, un pays qui se dit promouvoir l’égalité des citoyens », dénonce Cheikh Tidiane Dièye, porte-parole du jour du Front du « Non ». Ces derniers tiennent à interpeller la Cnra sur l’attitude de la chaîne publique. «Nous interpellons donc la Cnra, si la campagne est ouverte qu’on en explique les conditions pour que chaque parti, chaque composante puisse avoir son temps d’antenne et promouvoir son point de vue ».
Jeudi 25 Février 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :