Démission de Modou Diagne Fada du PDS : L’arbre qui cache la forêt


Démission de Modou Diagne Fada du PDS : L’arbre qui cache la forêt
La démission de Modou Diagne Fada du Parti démocratique sénégalais (PDS), formation qui l’a vu naître politiquement, est juste l’arbre qui cache la forêt.
Selon « EnQuête », d’autres démissions au niveau des Jeunesses libérales, des cadres et des militants devraient suivre. Comme lorsque la fronde avait éclaté à ses tout débuts au PDS, tout le monde n’avait pas montré le visage.
Certains s’étaient bien camouflés avant de sortir de l’ombre plus tard. Les choses risquent de se passer de la même façon. Ou presque, puisque Fada ne dispose plus des mêmes hommes. Abdoulaye Sow est déjà parti à l’Alliance pour la République (APR). Il est peu probable que Mouhamadou Lamine Keïta suive l’enfant de Darou Mousty dans son aventure. Quant à quelqu’un comme Abdou Khafor Touré, sa posture reste encore…énigmatique.
...Mais si Modou Diagne Fada ne peut plus dans l’immédiat compter sur ceux-là,  il pourra sans doute le faire avec certains de ses hommes et femmes à lui, très nombreux dans le PDS. Reste à savoir quelle va être la marge de manœuvre de  Keïta et Khafor par exemple au sein du PDS, après le départ de Fada. Ces derniers vont-ils animer un nouveau courant ou claquer la porte sans aller dans la même direction que Fada ? L’avenir nous le dira.
En tout cas, les spécialistes de la chose politique trouvent bien normal ce départ de Fada du Pds, à moins d’un an des Législatives. Sachant qu’il ne pouvait en aucune manière espérer une place dans les listes de son parti qui vont bientôt commencer à être confectionnées, et comprenant que l’avenir reste  ouvert du fait de ses bons résultats lors du référendum, Modou Diagne Diagne ne peut que tenter sa chance en quittant ainsi la barque.
Lundi 18 Avril 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :