Démarrage du dialogue national sur le fichier électoral : L'opposition en rang dispersé


Démarrage du dialogue national sur le fichier électoral : L'opposition en rang dispersé
Les partis de l’opposition ne sont pas parvenus hier à un consensus autour de leurs dix plénipotentiaires devant être envoyés aux concertations nationales sur le fichier électoral qui devaient officiellement démarrer ce lundi 13 juin.
Ils ont ainsi déposé deux listes de dix plénipotentiaires au ministère de l’Intérieur, avec une pilotée par le PDS, et le Rewmi, et une autre par l’UCS et Bokk Guis guis.
Une situation que l’administration est dans l’obligation de trancher avant l’ouverture des discussions pour éviter tout blocage...
Mardi 14 Juin 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :