Défense de Pierre B. Agbogba : «La réalité diffère de la perception; notre client a dissimulé l’identité des bénéficiaires économiques de AHS»


Défense de Pierre B. Agbogba : «La réalité diffère de la perception; notre client a dissimulé l’identité des bénéficiaires économiques de AHS»
A la reprise de l’audience par le président de la Cour de répression de l’enrichissement illicite, Henri Grégoire Diop, les avocats de la défense de Pierre B. Agbogba ont pris le relais devant la barre.
Me Serigne Djikuyi, après avoir salué les membres de la Crei, dira que la réalité diffère de la perception et que «c’est la société AHS qui comportait la plus grande part de matériel, et que Pierre B Agbogba, qui agissait en 2004 en qualité de PCA, est un gestionnaire d’économie de vérité».      
Selon Me Théodore Hubert Zifuyou, «rien ne prouve une certaine connexion entre Pierre B Agbogba, qui a dissimulé l’identité des véritables bénéficiaires économiques de AHS, et Karim Wade; il ne connaissait pas avant, non plus Ibrahima Abou Khalil». Il a souligné en outre le caractère volontaire et intentionnel du témoignage de Mr Ely Manel Diop, administrateur général de AHS.
Appelé à la barre après la plaidoirie de ces conseillers, l’inculpé Pierre B Agboba n’a pas estimé nécessaire d’intervenir…
Mercredi 18 Février 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016