Défaut d’hygiène politique (Mamadou Sy Tounkara)


 

Monsieur Macky Sall
Président de la République du Sénégal
Dakar – SENEGAL

Objet : défaut d’hygiène politique

Monsieur le Président de la République,

En janvier 2014, vous disiez ceci : « Sur l’hygiène, nous devons encore faire des efforts. Notre pays est caractérisé par un défaut d’hygiène global ; il y a l’hygiène collective et l’hygiène individuelle. Au plan collectif, déjà, le pays n’est pas beau à voir. Nous faisons de gros efforts mais pour que l’hygiène collective soit réussie, il faut d’abord qu’au niveau individuel, chacun fasse ses propres efforts ».

Il n’y a pas d’hygiène politique, non plus, dans notre pays. L’Assemblée nationale, dont les députés fournissent des prestations indignes, est prise en flagrant délit de délinquance fiscale ; la Justice est sous vos ordres ; votre Gouvernement se vante de réalisations-fantômes taxées immédiatement de « mensonge d’Etat » par vos propres alliés ; des deals et protocoles sont fomentés au nez et à la barbe du citoyen qui n’y voit que du feu ; des détournements et du brigandage d’Etat sont opérés par vos propres partisans impunément ; tous ceux qui s’élèvent contre ces pratiques sont vilipendés, insultés, démis ou suspendus.

Est-ce le legs que vous voulez laisser à la postérité ?

Ce défaut d’hygiène politique est beaucoup plus nauséabond que les ordures de Mbeubeuss. Il affecte les âmes et pollue durablement les intelligences, les capacités de travail et les valeurs cardinales qui sont les seuls vecteurs de toute émergence.

Nombre de citoyens assimilent la politique et ses professionnels au mensonge cynique, à l’hypocrisie, à l’incompétence et au vol de deniers publics pour s’enrichir rapidement. C’est que, dans la pratique, nos politiciens font de leur mieux pour ressembler à ce sombre tableau.

Tous ceux qui ont gouverné sur la base du défaut d’hygiène politique ont toujours été rattrapés par leurs propres turpitudes, de manière implacable. Vous ne ferez pas exception.

Veuillez agréer, Monsieur le Président de la République, l’expression de nos sentiments patriotiques.

 

Mamadou Sy Tounkara

Lundi 1 Août 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :