Défaut d'enrôlement : L'affaire Maty Mbodj renvoyée au 12 septembre


Défaut d'enrôlement : L'affaire Maty Mbodj renvoyée au 12 septembre
L'affaire du mannequin Maty Mbodj, retrouvée morte d'overdose en juillet 2015, qui devait être jugée aujourd'hui devant le Tribunal correctionnel, a été renvoyée au 12 septembre, à la demande du juge, qui a évoqué une confusion dans l'enrôlement. Interpellé à la suite du renvoi, l'avocat de Diakhou Fall Diagne, la mère de Maty Mbodj, qui s'est constituée partie civile, explique qu'"il y a eu erreur dans l'enrôlement". Abdoulaye Chaya Cavin Diagne devait comparaître avec d'autres prévenus pour les délits d'association de malfaiteur, homicide involontaire, modification de l'état de lieu d'un lieu de crime, non-assistance d'une personne en danger et facilitation à autrui de l'usage de la drogue à haut risque. Ils avaient déjà comparu le mois dernier dans cette affaire, mais leur procès avait été renvoyé pour un motif non-évoqué.
Mardi 22 Août 2017
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :