Déclaration du M23 contre la décision du Conseil constitutionnel


Le vendredi 27 janvier 2012, contre l’évidence établie par tous les constitutionnalistes et contre la volonté de paix manifestée par les citoyens sénégalais, le Conseil constitutionnel totalement à la solde de Wade a trahi l’espoir de tout un peuple, en recevant la candidature de WADE.

C’est une page noire qu’il vient d’écrire dans l’histoire de notre pays en prenant la décision d’accepter la candidature de Abdoulaye Wade. C’est un coup d’état constitutionnel en marche, prélude à un coup d’état électoral.

Nous avons choisi jusque là une approche pacifique et responsable pour donner une chance à la Justice sénégalaise de dire le droit en toute impartialité.

Alors que nous avions fait le choix d’une manifestation pacifique pour dire non à la candidature de Wade, celle-ci a été infiltrée par des provocateurs envoyés par le régime et violemment dispersée par les forces de police.

C’est dans ces circonstances que nos leaders, dont certains ont été violentés et leurs véhicules cassés se sont retirés pour se concerter et organiser la suite des opérations.

Nos jeunes sont restés sur le terrain pour faire face. Nous saluons le courage et la détermination dont ils ont fait montre sur l’ensemble du territoire et les encourageons à poursuivre la résistance active.

Dès lors, il faut admettre que le combat citoyen doit prendre des formes plus actives pour faire face à la violence d’état de Wade. Dans cette perspective, nous dénonçons et condamnons l’interpellation, ce jour, de Alioune TINE, l’arrestation arbitraire de citoyens et nous appelons à la résistance contre la forfaiture consistant à accepter la candidature de Wade.

Nous invitons toute la population à s’organiser et à se mobiliser pour faire face à Wade. Le combat ne fait que commencer.

Nous lançons un appel pressant à toutes les organisations politiques, syndicales et de la société civile à prendre part à cette résistance.

Nous réitérons notre appel aux forces de sécurité à se mettre du côté du peuple et nous tenons le Pouvoir pour responsable de toutes les conséquences qui pourraient découler de la situation de violence créée par lui contre des populations innocentes.

Toutes les organisations du M23 s’engagent à se mobiliser sur l’ensemble du territoire national et au niveau de la diaspora pour organiser la résistance populaire et intensifier la lutte aussi longtemps que Wade ne retirera pas sa candidature.

Nous prenons à témoin la communauté africaine et internationale sur la gravité de la situation nationale et les invitons à soutenir ce combat démocratique pour la libération du peuple du joug du despote Abdoulaye Wade.

VIVE LA LUTTE DU PEUPLE SENEGALAIS !

Fait à Dakar le 28 janvier 2012
Dimanche 29 Janvier 2012




1.Posté par Papy1 le 29/01/2012 10:41
Si j'etais Leadeur Politique du M23 ou Candidat, je passerai tout SIMPLEMENT la nuit a cote d' Alioune Tine, couverture et natte a la main. Aller TOUS dormir a cote d'Alioune Tine a la DIC, ca vous coute Quoi? bandes de poltrons senteur de "Thiouraye et briseur de Bin Bin". Apres Tine ce sera un autre donc mieux vaut mettre FIN a cela en allant TOUS dormir a la DIC point. Les declarations mediatiques ne serviront a RIEN.
Difficile a entendre mais tout ce que l'article vient de dire n'est que la VERITE. Malheureusement pour la première fois je repositionne mes espoirs sur l'INCONNU car Wade n'organisera JAMAIS des élections dont il ne va pas gagner au premier tour et après remettre le pouvoir sur un plateau d'OR a son fils et mission accomplie.

Le combat politique est mal mené et je l'avais toujours dit, le combat devrait être de ne pas admettre la composition actuelle des membres du CC, tout le monde savait qu'ils étaient des corrompus, si on avez d'autres personnes plus CREDIBLES a leur place, même s'ils tranchent en faveur de Wade cela ferait moins mal que de laisser des gens que tout le monde connaissait POURRIS depuis le départ avoir le dernier mot.

On dirait qu'il n'y a pas d'hommes politiques intelligents dans l'opposition, car ils seront et resterons TOUJOUR berner par Wade qui est milles fois plus intelligent qu'EUX en stratégie politique. Difficile a entendre mais c'est cela le REALITE. Ils suivent Wade comme des moutons dans son jeu politique au lieu d'avoir leur propre AGENDA bien muri bien planifie avec des résultats politiques ESCOMPTABLES.

Finalement, à mon avis il n’y a pas d'autres solutions au contournement de la dévolution monarchique que d'ASSASSINER Wade ou Karim. Dommage! Mais on n'a pas d'autres CHOIX, tous autres plans de l’opposition sont et seront vouer a l'ECHEC. Je ne parle plus en démocrate car on n’a pas de véritable DEMOCRATIE dans ce pays, on a un Dictateur en place donc agissons en dictateur comme lui. Point finale.
ACTIONS! ACTIONS! Rien que les ACTIONS! Pourront nous tirer d’affaires, les paroles et la loi régalienne ne règleront RIEN du TOUT avec Wade, seul le sacrifice SUPREME pourrait nous sauver des griffes de Wade. La DELIVERENCE est a ce prix.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016