Déclaration - Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine lors d’une conférence religieuse à Khombole : « Je ne suis ni un politicien, ni un syndicaliste…»

Lors de la conférence religieuse samedi à Khombole, le porte-parole du Khalife général des Tidianes a tenu à apporter des précisions par rapport aux agissements de certains de ses compatriotes tendant à faire de lui un politicien ou encore un avocat plaidant leur cause auprès des hautes autorités. Abdoul Aziz Sy Al Amine s’est voulu on ne peut plus clair devant les nombreux talibés et autres invités des Tidianes de Khombole : « Je ne suis ni un syndicaliste ni un avocat pour personne… »


Déclaration - Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine lors d’une conférence religieuse à Khombole : « Je ne suis ni un politicien, ni un syndicaliste…»
Le porte-parole de la famille Sy de Tivaouane, Serigne Abdoul Aziz Al Amine, dit qu’il n’est pas politicien, même s’il a apporté son appui au Président Macky Sall. « Je ne suis ni un syndicaliste ni un avocat pour personne. Je ne suis pas un politicien qui cherche des audiences avec le président de la République. Je suis là pour aider les personnes qui ont des difficultés », a-t-il déclaré. Même si les gens veulent lui faire porter cette casquette en sollicitant souvent son appui pour se faire accorder une audience au Palais. « Je ne suis pas là pour décrocher des audiences. Ce n’est pas tous les jours que je rencontre le président de la République », a confié le guide religieux samedi à Khombole en animant une conférence religieuse sur «Citoyenneté et responsabilité». 
Sollicitant leur appui pour résoudre les difficultés de quelque nature que cela puisse être, Serigne Abdoul Aziz Al Amine de dire que « les marabouts sont souvent obligés de jouer le rôle de politicien, d’avocat et de syndicaliste. Le marabout est obligé d’être l’avocat, le syndicaliste, le politicien. Et cela, jusqu’à quand ? On continue de recevoir des personnes jusqu’à deux heures du matin. On n’a plus le temps à consacrer à la religion », souligne le porte-parole de la famille Tidiane. Invitant à plus de patience et de retenue dans la recherche de solutions par rapport aux difficultés qui rythment le quotidien au lieu de verser dans la médisance, Serigne Abdoul Aziz Al Amine encourage les jeunes à se rapprocher des vieilles personnes pour bénéficier d’une expérience afin de bâtir leur avenir sur quelque chose de solide. « Qui fait confiance à sa conscience se trahit. La valeur d’une personne tient à sa démarche. Le manque d’intelligence est la pire des pauvretés », indique-t-il. 
Après Serigne Cheikh Maty Lèye, Khalife général des mourides, c’est autour de Serigne Abdoul Aziz Sy Amine d’inviter les jeunes à cultiver la terre, car investir dans l’agriculture constitue, selon lui, le meilleur moyen pour combattre le chômage des jeunes.

Les éloges de Maël Thiam de l’Apr à Al Amine  

Marquant de sa présence la manifestation et accompagné d’une forte délégation de l’Apr, l’Administrateur du siège de l’Apr, Maël Thiam, use de l’allégorie du ballon rond pour comparer Serigne Abdoul Aziz Al Amine à un footballeur pour le peindre en des termes dithyrambiques. Profitant de cette conférence religieuse samedi à Khombole sur «Cito­yenneté et responsabilité» animée par le guide religieux de Tivaouane, le responsable politique de l’Apr s’en est fait l’écho. « C’est à la suite d’un match remporté par le Sénégal, étant très satisfait de cette victoire, que je me suis servi du ballon rond pour peindre votre personnalité. Vous êtes un gardien qui garde la maison Sénégal. Vous êtes un numéro 10, parce que vous êtes généreux. Vous êtes un numéro 5 en référence à un libéro qui défend le Président Macky Sall. Al Amine, vous êtes un numéro 9 qui, par vos prières, contribue à la stabilité du pays en référence à l’avant-centre qui marque des buts pour son équipe. Vous êtes un numéro 6, un milieu défensif, qui enraye les dangers qui guettent le Sénégal. Vous êtes comme un ailier qui délivre les centres et un entraîneur du fait de vos qualités d’enseignant pour l’éveil des consciences», a soutenu Maël Thiam. 
En reconnaissance du soutien de Abdoul Aziz Al Amine au Président Macky Sall lors de la victoire du référendum que l’opposition tentait de discréditer, Maël Thiam va continuer à tresser d’autres lauriers au guide religieux de Tivaouane. «Vous êtes un bâtisseur, un sage, vous le premier Républicain, un vrai Républicain», indique-t-il.

Le Quotidien

Lundi 25 Avril 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :