Déchets dangereux : Des magistrats formés pour motiver les décisions rendues dans le cadre de leur travail


Un atelier  sous régional du Centre régional des Conventions de Bâle et de Stockholm ( CRCBS- AF)   à l'intention des magistrats et des auxiliaires de justice sur le renforcement de capacités et l'assistance technique pour la mise en œuvre de la Convention de Stockholm se déroule à Dakar pour deux jours.
Cette rencontre permettra aux hauts fonctionnaires de justice de mieux connaitre les polluants afin de motiver les décisions rendues dans le cadre de leur travail.
Selon Michel Seck, le Directeur du centre régional de convention de Bâle et Stockholm pour les pays d’Afrique basé à Dakar la plupart des magistrats ne sont pas formés sur le droit de l’environnement et n’ont pas assez de la matière quand ils doivent rendre des décisions de justice concernant des délits environnementaux. L’idée est donc à travers cette rencontre de les former de les sensibiliser, les familiariser avec les conventions et qu’ils puissent former aussi leurs homologues.
En effet l’objectif de cet  atelier sous régional sera d’assurer la formation et le renforcement des capacités des magistrats qui, à leur tour, assureront les formations dans leurs institutions judiciaires nationales respectives. Il s’agit  d’un atelier de formation des formateurs.
Selon Ramatoulaye Dieng Ndiaye, Secrétaire général du ministère de l’environnement et du développement durable, les polluants organiques persistants et produits chimiques méritent vraiment une attention particulière. Et donc l’organisation d’un tel atelier s’inscrit dans cette vision et vient à point nommé. 
 
Jeudi 4 Août 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :