Décès du fils de Pape Abdoulaye Seck : Le Président Sall très ému


Fin d'année difficile pour le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural. Après avoir perdu son père Amadou Madaga Seck, le jeudi 24 décembre dernier, Seck a encore été endeuillé avec le décès hier d'Ousmane N'doye Seck, son fils qui avait été fauché par un véhicule à l'aube du mercredi 30 décembre 2015 près de l'aéroport alors qu'il regagnait son véhicule après un contrôle de gendarmerie.
Il avait été interné à l'hôpital Principal, alors que Nicolas Dacosta, le jeune conducteur qui l'a percuté était en garde à vue. Hier après-midi, l'émotion était à son comble à la morgue de l'hôpital principal qui a refusé du monde à l'occasion de la cérémonie de levée du corps.
Il y avait sur place, les parents et amis, mais aussi le président de la République, des membres du gouvernement à l'image de Mbaye Ndiaye, Diène Farba, Serigne Mbaye Thiam, Seydou Guèye. Il y avait aussi Mimi Touré, Tanor, Awa Guèye, vice-prési de l'Assemblée, des responsables de l'opposition. Très ému, Macky Sall qui ne comptait même pas prendre la parole a dû se contraindre à quelques propos difficilement délivrés. Reconnaissant ne pas trouver les mots, il a regretté ce qui est arrivé à Seck- en si peu de temps. Mettant cela sur le compte de la volonté de Dieu, Macky Sall a récité la sourate Kawsara (L'Abondance)...
 
 
Samedi 2 Janvier 2016
Dakar actu




1.Posté par FAAYE le 03/01/2016 11:21
Pourquoi sortir de son véhicule pour un simple contrôle de papiers Une enquête doit être menée pour savoir les raisons
Repose en paix tout de même !!!!!!

2.Posté par Pape G. Thiam le 03/01/2016 13:06
Merci au President Sall et à son gouvernement pour leur appui moral à notre frere Dr Pape Abdoulaye Seck suite a la disparition de son tonton Pape Madaga, suivie du décès de notre neveu Ousmane. Que la terre de Yoff leur soit légère.



Dans la même rubrique :