Décès de la chanteuse de la "Lambada": trois suspects ont été arrêtés

La chanteuse de la "Lambada" a été retrouvée morte carbonisée dans sa voiture; la thèse d'un cambriolage qui a mal tourné a été avancée.


Décès de la chanteuse de la "Lambada": trois suspects ont été arrêtés
Ce jeudi 19 janvier, la célèbre chanteuse de la "Lambada", Loalwa Braz Vieira, a été retrouvée morte carbonisée dans sa voiture. Hier soir, les circonstances de son décès étaient encore troubles mais aujourd'hui, l'AFP avance la thèse d'un cambriolage qui a mal tourné.

Quelques heures après la découverte de son corps carbonisé, la police procédait à l'arrestation de trois hommes, âgés de 18 à 23 ans; parmi ceux-ci, Wallace De Paula Vieira, le gardien de l'auberge de la chanteuse, qui se trouvait à une centaine de kilomètres de Rio (Brésil). Initialement, Wallace devait être entendu comme témoin, mais il est, aujourd'hui, présenté comme l'un des trois auteurs du meurtre.

Wallace est en effet rapidement passé aux aveux, ce qui a mené à l'arrestation de ses deux complices, qui ont été retrouvés en possession du téléphone et de la carte bancaire de la chanteuse. Selon la police, les trois hommes se seraient introduits dans l'auberge - vide ce soir-là - pour la cambrioler, mais Loalwa Braz Vieira aurait tenté de résister. Elle s'est ensuite évanouie, et les cambrioleurs l'auraient alors transportée jusqu'à sa voiture, avant de prendre la fuite. 

La voiture serait cependant tombée en panne un kilomètre plus loin; les suspects auraient alors décidé d'y mettre le feu, en laissant Loalwa Braz mourir dans l'incendie.
Samedi 21 Janvier 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :