Décès de l’Imam Ratib de Ziguinchor Chérif Alioune Aïdara


Décès de l’Imam Ratib de Ziguinchor Chérif Alioune Aïdara
DAKARACTU.COM  L’Imam Ratib de Ziguinchor Chérif Alioune Aïdara est décédé ce jeudi à Dakar vers les coups de 5 heures du matin des suites d’une longue maladie. Il a dirigé la communauté musulmane de la région de Ziguinchor pendant plus de 25 ans. Il sera inhumé à son village natal Baghère, dans la région de Sédhiou. Il était âgé de 74 ans.
Sa dernière apparition en public, c'était lorsqu'il dirigeait la prière de l'Aid El Kébir communémment appelée Tabaski au Sénégal . L'Imam Chérif Alioune AIdara était non seulement l'Imam Ratib de Ziguinchor, mais aussi il était le Khalif général de la famille chérifienne de Baghère.
Chérif Alioune Aïdara est devenu Imam Ratib de Ziguinchor en 1981 en remplacement de son oncle paternel et Imam Ratib Chérif Boubacar Aïdara. Imam Chérif Alioune Aïdara, polyglote parlant excellement le Français, le Mandingue, le Wolof, l'Arabe et le Peul, était un combattant de la paix, du respect de son prochain et des valeurs islamiques. Dans son dernier sermon remontant à Tabaski de 2010, il conseillait aux enfants de « bien respecter leurs parents, c’est ce que Dieu (SWT) a recommandé et c’est que le Prophète Mouhamad (PLS) a enseigné ». Interrogé, le Chérif avait confié que c’était pour « pousser les jeunes à accepter, suivre et accompagner leurs parents ».
Jeudi 22 Mars 2012
scoopsdeziguinchor.com




1.Posté par Seydou BA le 22/03/2012 14:30
inaroulahi wa ina ilayhi radjihouna. Une grande perte pour la communauté musulmane du Sénégal en général et de Ziguinchor en particulier. Durant mon séjour à Ziguinchor, j'ai eu à approcher et à apprécier cet homme de Dieu.
Il fut comme un père pour moi et j'étais toujours reçu comme membre à part entière dans sa maison. C'était un homme digne qui se consacrait à l'éducation de sa famille avec dévouement. Dans la maison régnait toujours une bonne ambiance dans la bonne humeur et le respect des valeurs. Il consacrait son temps et son énergie à enseigner les préceptes de l'Islam. Ses sermons ont été toujours suivis par la communauté musulmane et tout un chacun louait son éloquence et le sens de ses enseignements. Toutes ethnies de Ziguinchor se retrouvaient dans ces moments de forte affluence car en bon polyglotte il utilisait brillamment presque toutes les langues parlées dans cette région ( Socé, peulh, français,diola etc.....)
Un grand homme vient de nous quitter. Chérif Alioune Aïdara était aimé de tous. Que le Bon Dieu l'accueille dans son Paradis Éternel. Que la terre de Baghere lui soit légère.
Je présente mes condoléances à toute sa famille et prie pour le repos de son âme.
Signé Seydou BA .

2.Posté par lys le 22/03/2012 16:48
mes plus sincères condéléances a la famille éplorée, ma famille, il a été un père et un ami pour tout un chacun qui fréquentait sa maison,
a chacune de nos visites il n'arrêté de nous prodiger de bonne conseil
que le tout Puissant l'acceuil au plus haut des paradis;

3.Posté par FAYE le 23/03/2012 15:13
que la terre lui soit légére



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016