Débat économique : Mamadou Lamine Diallo pour la mise en place de fonds communs aux autres corps de métier


Le  Président du mouvement Tekki a, concernant la question économique de la semaine, évoqué la croissance économique et ses bénéficiaires dans la mesure où selon lui la modification « du PIB en 2014 et les 3 000 milliards supplémentaires découverts par Amadou Ba dans la production de richesse en 2014 relancent le débat sur qui « mange » la croissance,  la place de l’endettement et les inégalités sociales. »
Pour la question nouvelle, le leader de Tekki de faire savoir que le débat sur la question des fonds communs doit être posé au moment où  le Ministre de l’économie Amadou Ba a critiqué le niveau élevé de la masse salariale de la fonction publique, avec même un chiffre de 800 milliards par an avancé.
Pour les catégories telles que les greffiers, les policiers, des députés ont proposé la mise en place de fonds communs comme au ministère des finances, rappelle t’il.
« Mais à la DGID, les fonds communs sont partagés pour 60% au profit des 300 inspecteurs et contrôleurs dont le Ministre Amadou Ba et le reste aux 1100 autres agents, ingénieurs, informaticiens , techniciens….  Est-ce juste ? » martèle t’il. Par ailleurs, se demande encore Diallo, « est-il normal que les fonds communs au ministère de l’économie soient abondés par des ristournes provenant de l’émission des bons du trésor et des obligations ? » Ceci constituant selon lui une incitation à l’endettement sur le marché sous -régional à l’évidence.
 
Mardi 18 Avril 2017
Dakar actu




Dans la même rubrique :