Deal avec Khalifa Sall pour la Présidentielle 2017 : Tanor Dieng écarte tout compromis avec le maire de Dakar


Deal avec Khalifa Sall pour la Présidentielle 2017 : Tanor Dieng écarte tout compromis avec le maire de Dakar
Ousmane Tanor Dieng, Secretaire Général du Parti socialiste et invité de l’émission « Grand Jury », a évoqué la question de la candidature du Parti socialiste lors des prochaines élections présidentielles. Il a indiqué que le moment pour se déterminer n’était pas encore venu pour son parti et écarte en même temps un consensus évoqué par la presse, qui ferait qu’il resterait Secrétaire général du parti et Khalifa Sall candidat pour la présidentielle : « Ce n’est pas le moment pour nous de nous déterminer pour un candidat. Nous sommes exactement à mi-mandat, on vient de clôturer le cycle des élections avec les locales. Il faut que nous travaillions un peu! S’avancer sur ces questions n’a pas d’intérêt, au moment venu nous allons discuter à l’interne et nous en ouvrir à nos alliés. Nous avons des procédures à mettre en œuvre à des dates que nous avons. Et c’est totalement faux de dire qu’il y a un accord entre moi et Khalifa Sall, ce qui va être décidé le sera comme il en a été pour les compétitions du Secrétariat général du parti. Je ne suis pas un homme de deal ni de détail. Il ne faut pas penser que je suis en train de calculer. » terminera-t-il.
Sur les critiques contre des membres du PS présents dans le Gouvernement, Tanor Dieng de faire dans le clair-obscur indiquant que certaines critiques étaient méchantes et qu’il fallait aussi que les ministres en question s’ouvrent à tout le monde.  « C’est normal que dans l’action d’un ministre il y ait à redire. Même si certaines attaques ne sont pas légitimes. Et si je me fie à ce que le President Macky Sall m’en a dit, ils font du bon travail. Certaines attaques contre Serigne Mbaye Thiam me paraissent exagérées, il va vers des ruptures et je l’encourage toujours en cela. Maintenant il faut qu’il prenne en compte ces critiques et avoir un cadre de suivi avec les acteurs du secteur. Et je ne désespère pas que le problème qu’il y a pour la rentrée des classes puisse être réglé. Nous avons nos méthodes et nous ne voulons pas être dans des conflits » martèlera le maire de N'guéniène.
Il a d’ailleurs indiqué que cette situation était dû au fait qu’au niveau de BBY, il manquait un cadre de concertation, problème qui a été réglé hier lors de la rencontre avec le Chef de l’Etat. « Cette rencontre a prouvé que nous étions responsables et savions ce que représentait BBY. Ça a été d’abord un moment de retrouvailles et d’affirmation de l’ancrage à BBY. Nous avons tous reconnu un manque de concertation et une léthargie, donc il est normal que cela entraîne des malentendus et des frustrations et le Président a pu lui-même reconnaître la part de tort qui lui revient et celle qui revient à chacun d’entre nous »
Le vice-Président de l’internationale socialiste a, sur les maires socialistes débouté de leurs mairies comme Aissata Tall Sall, noté que le parti leur a témoigné solidarité contrairement à ce qu’avait dit l’avocate. «  Le parti a fait des communiqués, Abdoulaye Wilane, et Barthélémy Dias l'ont bien défendue. Maintenant je fais confiance à la justice, parce que si chaque fois que cela ne vous arrange pas, vous critiquez ça fait désordre. Le comportement républicain, c’est d’accepter le verdict de la justice! »
Dimanche 21 Septembre 2014
Dakaractu




1.Posté par ARETE le 22/09/2014 10:45
TANOR TOI AUSSI, TU TE FICHES DE LA REPUBLIQUE? UN BON GEOMETRE COMME TOI DOIT POUVOIR CALCULER, A MOINS DE DONNER RAISON A WADE QUI DISAIT QUE TU ETAIS UN PIETRE GEOMETRE.

2.Posté par Balla Sall le 22/09/2014 15:37
Écoutez! Moi je veux savoir pour qui roule Tanor.Sa position est indéfendable et ne va pas dans le sens tracé par les pères fondateurs du parti socialiste.il se saborde et c'est dommage pour un parti aussi ancré dans nos mœurs électorales.Bref tant pis et vivement la coalition KHIBLA(Khaf,Idy,Balde,Laye,Aissata) pour le triomphe des populations abandonnées et oubliées dans le PSE(Paathio,Seedoo,Eumbë).

3.Posté par wax dëg le 22/09/2014 17:53
Ton KHIBLA aura un problème d'imam, car Idy "est né pour être président".

4.Posté par . le 22/09/2014 21:07
GARE AU BLASPHEME.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016