De proches collaborateurs de sa femme "cuisinés" par la DIC: Ousmane N'gom dans le collimateur de la CREI


De proches collaborateurs de sa femme "cuisinés" par la DIC: Ousmane N'gom dans le collimateur de la CREI
DAKARACTU.COM Le moins que l'on puisse dire est que la CREI ne lâche pas prise! En effet, votre site préféré vous révèle que, loin des indiscrets, des auditions se mènent tous azimuts, toujours dans le cadre de la traque des biens supposés mal acquis.
En effet, depuis quelques temps, les enquêteurs de la redoutée Division des Investigations Criminelles (DIC), tentent de percer l'énigme des biens présumés "colossaux" de Me Ousmane N'gom. Autant dire que ce dernier est dans le viseur de la CREI, via les limiers de la DIC, qui se livrent à un véritable travail de fourmi, ne laissant rien au hasard. Pas même les biens de son épouse, Aline Corréa.
Il s'agit, selon nos sources d'une "stratégie d'encerclement" visant l'ex ministre de l'Intérieur. Il nous revient que pas moins de trois firmes appartenant sur le papier à son épouse, Mme NGOM née Aline Corréa sont passés au peigne fin, à savoir: PRESTIGE DUTY FREE, PLATINIUM GROUP et GLOBAL PARTNERS.
C'est ainsi que durant la semaine écoulée, le nommé Arfang Lamine D., qui servait de Directeur du personnel d'une des trois entreprises, a été discrètement mais longuement "cuisiné" par les enquêteurs de la DIC. Ce, au même titre que Bakary Koté, lequel était aux manettes de la Direction Administrative des dites boites.
Il ressort de nos investigations que les sus-cités "n'ont pas gardé leur langue dans leur poche". Pour ainsi dire qu'ils l'ont claquée grave devant les redoutés et redoutables limiers de la DIC.
Les enquêteurs, qui ont du "solide", pour reprendre les termes de nos sources, entendent établir le "link" entre les biens supposés appartenir à la dame et Me N'gom. En somme, l'on soupçonne que Mme N'gom soit juste le prête nom de son mari et que les dites sociétés soient des écrans.
Sur la même lancée, des réquisitions ont été faites au niveau des Impôts et Domaines, afin notamment, d'avoir une idée sur le patrimoine immobilier de Me Ousmane N'gom, parallèlement à des enquêtes qui sont déclenchées sur d'autres proches et ntre autres boites.
Affaire à suivre...
Dakaractu2




Jeudi 22 Août 2013
Notez


1.Posté par MD le 22/08/2013 08:02
Foutez nous la paix avec ces enquetes bidons qui n'ont rien donné depuis plus d'un an.
Mme Aline Correa Ngom a été chef d'entreprise avant même quelle soit mariée à Me NGOM.
Je me demande dans quel pays sommes nous?
Personne n'a le droit de monter ses sociétés?
Pourquoi penser que ces sociétés soient des pretes ? en plus c'est de petites structures privées qui ont fait travailler des senegalais.
Arretons de diaboliser les anciens digitaires du regime de Wade pensez au développement du senegal travaillons et arretons ces fitulités

2.Posté par DD le 22/08/2013 08:06
FOUTEZ NOUS LA PAIX AVEC CES MENSONGES RIEN DE NOUVEAU SOUS LE SOLEIL

3.Posté par DIOLSI le 22/08/2013 08:59
enfin Maitre N'Gom, FO lakouwone. je pensais qu'il était mort ou hors du pays. il 'est fait discret pour qu'on l'oublie. il faut juger tous les voleurs de Wade. ils vont trop fait de mal aux sénégalais.

4.Posté par dddf le 22/08/2013 16:19
Me Ngom et sa femme n'ont rien n'a se reprocher arretons de diaboliser les gens.
Me gere dignement son cabinet d'avocat ,on ne pas etre en campagne electorale permanente
reflechissons ensemble pour developper notre pays c'est mieux que de passer tout son temps nous attarder sur des choses unitules.



Dans la même rubrique :
RTS - Aid El Fitr 2014

RTS - Aid El Fitr 2014 - 30/07/2014