Dakar ferme son espace aérien au voisin guinéen (officiel)


Dakar ferme son espace aérien au voisin guinéen (officiel)
Le Sénégal a pris la décision de fermer son espace aérien à tous les avions à destination ou en provenance de la Guinée, a appris l’APS de source officielle, mardi à Dakar.

Cette décision intervient après qu’’’un avion de la compagnie Senegal Airlines effectuant le vol DN 019 Dakar-Conakry-Abidjan a été bloqué lundi, dans la soirée, par les autorités de l’aviation civile guinéenne’’, explique un communiqué du ministère de la Coopération internationale, des Infrastructures, des Transports aériens et de l’Energie.

Les responsables de l’aviation civile guinéenne ’’ont déclaré avoir reçu des instructions dans ce sens’’, indique la même source, qui ajoute qu’’’une centaine de passagers a été laissée en rade sur le tarmac de l’aéroport de Conakry’’, lundi.

Le blocage du vol de Senegal Airlines est une ’’mesure extrêmement grave’’ et a été ’’prise sous le prétexte fallacieux d’arriérés de paiement de redevances qui seraient dues par le défunte compagnie Air Senegal International, en cours de liquidation et dont la Royal Air Maroc (RAM) était gestionnaire’’, soutient le département des Transports aériens.

’’Face à cette attitude des autorités guinéennes, l’aviation civile sénégalaise a pris le décision de fermer l’espace aérien sénégalais à tous les avions à destination ou en provenance de la Guinée’’, rapporte le communiqué.

( APS )
Mardi 1 Novembre 2011




1.Posté par MAHANTA le 02/11/2011 07:56
Tout cela, ce sont les conséquences des sénilités de Wade qui prend les pays africains pour des demeurés. Et voilà ce que l'opposition sénégalaise a toujours dénoncé : la personnalisation de l'Etat. Car il est facile de constater que, si un autre ministre avait été aux transports aréiens, le sénégal aurait réagi autrement, par la diplomatie certainement !

La Guinée a le droit de réclamer ses dûs et le Sénégal la responsabilité de les payer !

Notre république devient de plus en plus BANANIERE, qu'on le veuille ou non !

2.Posté par S. Touré le 02/11/2011 10:14
ASI était bien la seule compagnie nationale Sénégalaise de droit sénégalais à qui l'état Sénégalais avait octroyé les droits de traffic du Sénégal. Wade disait bien qu'il a une compagnie qui marche et ne voyait pas l'opportunité de participer à d'autres initiatives en vue de créer une compagnie sous régionale. Ce n'est parce que la RAM avait 51% que la compagnie n'est pas sénégalaise. L'état Sénégalais doit assumer les detes laissées par ASI sans chercher à se dérober. Et il ne faut pas être ingrat vis à vis des autorités Guinéenne qui ont bien voulu autoriser Sénégal Airline à prendre des passager à Conakry pour d'autre destination autre que Dakar. C'est une liberté qu'on accorde qu'à des "ami



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016