Dakar/Sacré-Coeur dégage sa responsabilité dans une affaire de mœurs impliquant un de ses collaborateurs


Dakar/Sacré-Coeur dégage sa responsabilité dans une affaire de mœurs impliquant un de ses collaborateurs
Dakar/Sacré-Cœur rejette toute responsabilité dans une affaire de mœurs concernant l’un de ses collaborateurs, en arguant que les "faits se seraient déroulés en dehors des locaux du club et pendant un jour de repos du prévenu."

"La direction du club de Dakar Sacré-Cœur a été informée le 20 mai 2017 d’une affaire de mœurs concernant l’un de ses collaborateurs (…). Ces faits se seraient déroulés en dehors du club et lors de son jour de repos", écrit le club dakarois dans un communiqué parvenu samedi à l’APS.

"Face à la gravité des accusations et tout en respectant la présomption d’innocence, la direction du club a effectué certaines vérifications", ajoute la même source.

Les dirigeants du club de Ligue 2 affirment "qu’une procédure administrative a été mise en place et a abouti à la rupture du contrat de prestation" de son collaborateur, depuis le 24 mai dernier.

Une partie des médias sénégalais a relayé samedi une affaire de mœurs impliquant un ancien international de football et collaborateur de Dakar Sacré-Cœur.

A la suite de cette affaire de mœurs, les dirigeants du club disent avoir pris la décision de "renforcer" ses méthodes de "recrutement et de contrôle", selon le communiqué.

Pour ce faire, il sera demandé à toutes les personnes désireuses de travailler avec le club de fournir un extrait de leur casier judiciaire.

Dakar/Sacré-Cœur envisage aussi de soumettre ses collaborateurs à "une charte de bonne conduite".

"La direction du club rappelle qu’elle condamne fermement tout acte non conforme aux bonnes mœurs et à ses valeurs", ajoute le communiqué.

Les dirigeants du club disent être "avec la justice, pour que la vérité soit connue", concernant l’affaire de mœurs en question.

Ils envisagent aussi "d’engager des démarches judiciaires visant à protéger [l’]image et [les] intérêts" de Dakar Sacré-Cœur.
Samedi 3 Juin 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :