Dakar Music School : Lancement à Dakar d'une école de piano


L'héritière et présidente de la plus grande firme de fabrication de piano en Europe, Zuzana CERALOVA PETROFOVA, effectue pour la première fois un séjour en Afrique, en terre sénégalaise, où elle arrive le mercredi 11 Mai, pour s'imprégner de la Biennale des Arts de Dakar et en même temps présider au lancement de Dakar Music School (DMS), une école spécialisée dans l'enseignement du piano et de l'histoire de la musique au Sénégal. La cérémonie de lancement officielle aura lieu le 12 mai dans les locaux de l'école, à la Sicap Amitié 3.
 
"C'est un honneur d'accueillir ici Mme Petrof", a déclaré Mme Livia Laifrova, épouse Gaye, une Slovaque, marié à un ressortissant sénégalais et qui est l'initiatrice de la DMS. "Que la Présidente de la marque de piano Petrof, probablement la plus réputée au monde, avec Yamaha, vienne bénir ce projet lui donne une légitimité dès sa naissance".
 
La directrice de DMS estime que la nouvelle école permettra à des jeunes sénégalais, très jeunes, mais aussi à des adultes, de se former au piano. "Cela apporte une certaine joie de vivre en plus d'éveiller les sens et les talents de celles et ceux qui vont être formés à cet art très prisé dans les pays Occidentaux".
Selon elle, il est normal qu'à l'image de toutes les grandes villes du monde, Dakar, capitale culturelle africaine par excellence, puisse se doter de sa propre école de musique de première classe. "Surtout que cela vient s'ajouter à une tradition musicale solidement établie", assure-t-elle. "Les grands musiciens sénégalais eux mêmes pourront aussi y trouver leur compte, et l'exposition à la culture du piano ne fera que renforcer le goût des sénégalais pour cette forme de musique".
Pour le lancement de la DSM, divers concerts seront organisés pour un public sélectionné comprenant des diplomates, des hommes d'affaires, des dirigeants publics et des médias ainsi que des acteurs culturels.
En ces occasions, le documentaire retraçant la saga de la famille Petrof sera diffusé pour montrer son rôle dans le développement mondial de l'industrie du piano.
Pendant son séjour dakarois, Mme Petrof visitera des sites culturels, notamment ceux où ont lieu les expositions de la Biennale de Dakar. Elle se rendra à Gorée pour payer un hommage à la Maison des Esclaves et s'adressera à la presse pour expliquer le sens de l'engagement de sa société en direction du continent africain.
Sa visite coïncide aussi avec le séjour à Dakar d'un groupe d'importants hommes d'affaires originaires de son pays, la République Tchèque qui fait partie des nouveaux acteurs étatiques intéressés par le développement du marché africain.
Mercredi 11 Mai 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :