Daha Ndiaye, frère de Fatoumata Mactar Ndiaye : " Ce qui s'est réellement passé dans la chambre de Fatoumata (...) Ce que Bathie m'a dit quand je suis allé le voir en prison..."


Daha Ndiaye est le frère cadet de Fatoumata Mactar Ndiaye. Interrogé par DAKARACTU, il revient sur les circonstances de l'assassinat de sa soeur. Daha d'expliquer que le jour des faits, il était à Touba pour la célébration du magal. Avant de poursuivre en soulignant que c'est le boutiquier du quartier qui l'a appelé pour l'informer du drame. Par la suite, il a appelé sa mère qui a confirmé le crime odieux que Bathie a commis sur sa soeur Fatoumata Mactar Ndiaye.
Daha Ndiaye d'expliquer que Bathie s'est rendu plusieurs fois chez lui pour s'assurer qu'il était déjà parti à Touba pour commettre son crime car dit-il s'il était là tout cela n'aurait peut-être pas lieu. 
Poursuivant, Daha Ndiaye révèle à Dakaractu qu'il a rendu visite à Samba Sow en prison le dimanche et qu'à son arrivée, le bourreau de sa soeur lui a tendu la main pour le saluer mais il lui a rétorqué qu'il était blessé alors il ne devait pas tendre la main. 
Selon Daha Ndiaye : "J'avais 10 minutes d'entretien avec lui, mais finalement je suis resté que 7 minutes. Je lui ai demandais s'il avait des problèmes avec Fatoumata, il a déclaré que non. Je lui ai alors demandé pourquoi il a fait ça, il m'a dit qu'il ne l'a pas tuée et qu'il voulait juste l'aider."
Revenant sur ce qui s'est réellement passé, Daha Ndiaye cite sa soeur témoin oculaire des faits. Selon Daha, sa soeur a expliqué que Fatoumata l'a réveillée tôt pour qu'elle se lève et qu'elle prépare le petit déjeûner pour elle et pour Bathie car ils devaient préparer la célébration du Magal. Mais au retour de Fatoumata dans la chambre, elle aurait entendu Fatoumata dire à Bathie que c'est lui qui volait tous ses biens. Et elle a entendu Fatoumata crier "Bathie, tu veux me tuer ou quoi" et de crier le nom de son fils Adama. Quand son fils est revenu, on a trouvé Bathie qui avait fini d'égorger Fatoumata Mactar Ndiaye. 
Selon toujours Daha, Bathie a failli égorger le fils de Fatoumata mais son forfait n'a pas réussi. Ainsi il a la gorge un peu tranchée et des doigts presque coupés avec le passage du couteau qu'avait Samba Sow. Daha de nous dire que personne ne peut voir le fils actuellement, car il est gardé par une forte sécurité. Daha de dire qu'il a trouvé les sandales de Samba Sow dans le garage de sa soeur et il les a remis aux enquêteurs. 
Pour terminer, Daha a appelé le président Macky Sall à faire voter la peine de mort car pour lui, c'est la seule solution qui peut résoudre ce problème. 

 
Jeudi 24 Novembre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :