DIRTY DIESEL : Selon Assane Dioma Ndiaye, le ministre de l'énergie fait dans le dilatoire


DIRTY DIESEL : Selon Assane Dioma Ndiaye, le ministre de l'énergie fait dans le dilatoire
Le ministre de l’énergie Thierno Alassane Sall a annoncé ce mercredi qu'il a reçu le rapport rédigé par la Société africaine de raffinage (SAR) sur le scandale du carburant toxique révélé par l'Ong Suisse Public Eye et relayé par Dakaractu en exclusivité au Sénégal.
A en croire le ministre de l’énergie, le rapport de la SAR n'a trouvé rien d'alarmant sur le carburant distribué au Sénégal.
Cette sortie du ministre Sall a tout de même fait réagir Assane Dioma Ndiaye, le président de la Ligue sénégalaise des droits humains qui avait déposé une plainte contre les sociétés qui distribuent ce carburant toxique. Selon le droit de l'hommiste, le ministre de l'énergie fait dans le déni et le dilatoire.
"Pourquoi les sénégalais n'ont ils pas le droit de réclamer les mêmes normes que dans les pays développés?  Le carburant vendu au Sénégal est 300 fois plus toxique que celui vendu en Europe, le ministre n'a pas le droit de confiner les sénégalais aux normes qui rendent malades", a lâché sévèrement l'avocat.
Jeudi 24 Novembre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :