DIRTY DIESEL : Oryx perd ses clients


Depuis l’éclatement du scandale ‘’Dirty Diesel’’, le négociant suisse Oryx est dans la tourmente en Afrique pour ne pas dire que ses clients le fuient comme la peste. Au Mali par exemple, seuls quelques motocyclistes et véhicules appartenant à l’Etat s’approvisionnent encore en carburant chez Oryx. Cette mévente est la conséquence directe du scandale du carburant toxique plus connu sous le vocable “Dirty Diesel”.
Les explications du Directeur de l’Office national des produits pétroliers du Mali (ONAP), Zoumana Mory Coulibaly, et les campagnes de communication et de marketing n’ont apparemment pas convaincu la clientèle de la société Oryx-Mali sur la qualité de son carburant. Depuis la publication du rapport sur le carburant toxique dans les stations Oryx, les propriétaires d’engins s’y font rares.
«A vrai dire, on vend de moins en moins aujourd’hui. Les gens viennent chez nous au compte- gouttes. Quelques rares motocyclistes s’approvisionnent dans notre station comme vous pouvez le constater vous-mêmes», a avoué un pompiste chez Oryx-Mali. Des sources bien introduites assurent qu’un service de l’Etat, grand client d’Oryx-Mali, travaille à revoir son partenaire
Samedi 22 Octobre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016