DIOURBEL- Le maire, adepte du « Ubi tey, jang tey », offre à l’IEF des fournitures scolaires


L’inspecteur départemental de l’enseignement et de la formation a reçu mercredi des mains du maire de Diourbel,  un soutien constitué de lessive, de produits phytosanitaires, de 25 800 cahiers, de 6 000 boites de craie …Malick Fall a expliqué le caractère prématuré de son geste par son désir de participer à la volonté des autorités de démarrer les cours dès l’ouverture des classes et ainsi donner crédit au slogan « Ubi tey, jang tey ». 
« Les parents d’élèves sortent de la tabaski qui a englouti l’essentiel de leurs économies et il y a les frais d'inscription qui les attendent. C’est pourquoi nous avons pensé dégager très  tôt ce budget ».
 
Le maire signale avoir épongé les factures d’eau jadis en souffrance dans certaines écoles,  s’être engagé pour l’achèvement des salles de classes, avoir électrifié 6 établissements, non sans augmenter l’enveloppe financière destinée au système à hauteur de 12 millions de francs...
Jeudi 29 Septembre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :