DIABLES : C'EST LA FIN D'UNE BELLE AVENTURE (1 - 0)

Cueillis à froid par un but rapide inscrit par Gonzalo Higuain (7e), les Diables Rouges se sont inclinés en quart de finale du Mondial face à l'Argentine, à Brasilia (1-0, mi-temps: 1-0). Après trois semaines de douce euphorie, c'est la fin d'un rêve. Une superbe aventure où le guide Marc Wilmots et ses troupes auront fait vibrer tout un pays. Soyons fiers de cette équipe ! En demi-finale, l'Albicelste affrontera soit les Pays-Bas, soit le Costa Rica.


DIABLES : C'EST LA FIN D'UNE BELLE AVENTURE (1 - 0)
1 Un groupe est né
La Belgique de demain est née au Brésil. C'est une évidence. En se hissant parmi les huit meilleures nations du Mondial 2014, Marc Wilmots et ses protégés sont parvenus à replacer les Diables Rouges sur la carte mondiale du football. Il faudra évacuer cette déception avant de se projeter vers l'avenir. Atteindre les quarts de finale de la coupe du Monde, c'était l'objectif avoué pour cette "génération dorée". Ce n'est pas rien: elle a rempli sa mission alors que d'autres grosses nations du football mondial (Espagne, Italie, Angleterre) ont échoué en beauté au pays de la samba. Le pays tout entier est tombé amoureux de ces Diables. Le peuple belge aura vibré au rythme brésilien des performances de la Belgique. Il faudra continuer à surfer sur cette ferveur populaire quasi irrationnelle. Car pour l'Euro 2016 en France, cette équipe risque d'être diabloquement efficace.

2 Hazard vs Messi: un monde entre ces deux étoiles
Argentine vs Belgique ou Lionel Messi vs Eden Hazard. Si les deux astres du football mondial n'ont pas forcément brillé ce soir, la "Pulga" a davantage pesé sur sur la rencontre. Et globalement sur le tournoi. Ce n'est pas un hasard si Marc Wilmots a remplacé sa star à un quart d'heure du jeu par Nacer Chadli. Le joueur de Chelsea aura fait la différence sur une accélération contre l'Algérie et la Russie au premier tour (deux assists). Ensuite, il a davantage "brillé" pour son efficacité reconversion défensive, ce qui n'est évidemment pas un bon signe pour lui. Pendant ce temps, le quadruple Ballon d'Or argentin facture quatre buts et il est impliqué dans sept des huit buts argentins dans ce Mondial. L'élève n'est pas encore en passe de dépasser le maître.

7sur7.be


Samedi 5 Juillet 2014




Dans la même rubrique :