DERNIÈRE MINUTE / RDC : les militants sénégalais et burkinabé arrêtés seront "expulsés" (gouvernement congolais)


DERNIÈRE MINUTE / RDC : les militants sénégalais et burkinabé arrêtés seront "expulsés" (gouvernement congolais)
La décision vient d'être prise par le gouvernement congolais. Les militants pro-démocratie sénégalais et burkinabé arrêtés dimanche à Kinshasa, accusés de préparer des "actes de violences" en République démocratique du Congo, seront "expulsés" du pays et déclarés "persona non grata", a annoncé le gouvernement congolais.
"Ils vont être expulsés du pays. Ils sont en train de recevoir une déclaration de persona non grata. C'est la meilleure solution que nous avons trouvée", a déclaré à l'AFP Lambert Mende, porte-parole du gouvernement congolais.
Ainsi Fadel Barro, Aliou Sané, Malal Talla dit Fou Malade et leurs collaborateurs du "Balai Citoyen" du Burkina Faso, arrêtés dimanche lors d'une manifestation publique au Kinshasa, rentreront au bercail dans les prochaines heures.
Nous y reviendrons...
Mercredi 18 Mars 2015
Dakaractu




1.Posté par anitakhadafiste le 18/03/2015 18:58
POURQUOI ALLER AU PAYS DES AUTRES ET Y CREER DU BRUITS, ILS SONT CONS

2.Posté par Garni le 19/03/2015 12:00
Vraiment con,c du suicide,Faut Pas Forcer!!!



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016