DÉRIVES CONTRE LES RELIGIEUX- Le maire de Ngoundiane préconise une législation plus dure


Pour le maire de Ngoundiane, il ya lieu de se doter de textes forts pour réprimander ceux qui attaquent à tort et à travers les chefs religieux du Sénégal. La dernière attaque en date étant celle de Cheikh Sakho contre le mouridisme et Cheikh Ahmadou Bamba. 
Mbaye Dione, à Touba, pour prendre part au magal de Serigne Abdou Khadre Mbacké, n’y est pas allé avec le dos de la cuillère. Pour lui, «  les textes fondamentaux doivent créer des garde-fous pour arrêter toutes ces dérives notées sur internet et à travers les réseaux sociaux ». Il s’offusque de cette absence de législation, surtout quand on sait que des millions de Sénégalais ont fait leur acte d’allégeance auprès de Serigne  Touba et de ses héritiers.Interpellé sur la personne de Serigne Abdoul Khadre, Mbaye Dione estime qu’il est à l’image de tous les fils du vénéré Cheikh Ahmadou Bamba . « Très jeune, alors que je faisais l’examen du Bfem, je me rappelle qu’il occupait le Khalifa de Cheikh Ahmadou Bamba.C’est un homme de vertus et nous rendons grâce à Dieu de nous avoir donné l’occasion de communier avec sa famille », aura-t-il notamment dit...
Mercredi 5 Octobre 2016
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :