DEMENTI - SACCAGE DE LA RADIO SOPI FM : Me Ousmane Ngom n'a pas saisi la Justice


DEMENTI - SACCAGE DE LA RADIO SOPI FM : Me Ousmane Ngom n'a pas saisi la Justice
Des informations publiées ce jour par une certaine presse font état d’une saisine du Procureur par Maitre Ousmane Ngom à la suite du saccage et des voies de fait commis par des éléments se disant appartenir au PDS au niveau des locaux de la radio Sopi FM. Ces informations sont totalement fausses.
Lorsque Maitre Ousmane Ngom, absent du territoire national depuis plusieurs semaines pour des raisons familiales, a été informé de l’attaque du siège de Sopi FM et de la menace du saccage de la permanence de LCK , il a uniquement demandé à ses collaborateurs de saisir la police ou la gendarmerie pour assurer la sécurité des locaux , des personnes et des biens qui s’y trouvaient. Ce qui a été fait. Apres, un constat des dégâts a été fait par un huissier. 

A la suite du compte rendu qui lui a été fait par le gestionnaire molesté et brutalisé Moustapha Diaw et certains témoins, il leur a donné les trois instructions suivantes :

« NE FAITES AUCUNE PROCEDURE OU PLAINTE AU NIVEAU DU PROCUREUR » 

«  POUR TOUT L’OR DU MONDE, JE N’ATTAQUERAI JAMAIS MAITRE ABDOULAYE WADE DEVANT LA JUSTICE » 

«  NE TOMBEZ PAS DANS LE PIEGE DES PROVOCATEURS QUI SONT DERRIERE CETTE AFFAIRE. ILS NE CONNAISSENT PAS L’HISTOIRE DE LA RADIO » 

Voila l’exacte vérité. Aucun acte n’a été posé par Maitre Ousmane Ngom. Tout le reste n’est que désinformation et provocation. A quelles fins ???

                                                                                                 Fait à DAKAR le 28 octobre 2018                            
                                   Pour la cellule de communication et pour Maitre Ousmane Ngom
                                                                                           Moustapha BITEYE
Dimanche 29 Octobre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :