DÉMARRAGE D'UN IMPORTANT PROJET DE DÉVELOPPEMENT PRIORITAIRE. À LOUGA


DÉMARRAGE D'UN  IMPORTANT PROJET DE DÉVELOPPEMENT PRIORITAIRE. À LOUGA
La région de Louga qui a été choisie pour abriter le démarrage d'un projet-test d'expérimentation portant sur la mise en place  d'une stratégie de développement économique au Sénéga,l  vient de bénéficier de la coopération luxembourgeoise,  d'un financement d'un montant de 600 millions de francs cfa.
C'est dans cette optique qu'une réunion de validation politique des recommandations formulées par le projet prioritaire de stratégie de développement économique , a été tenue ce mardi, au conseil départemental de Louga.
Le projet porte sur la mise en place d'une unité  de conditionnement, de transformation et de commercialisation du niébé 
Dans le même ordre d'idées, il a été retenu pour le département de Kebemer, l'appui à l'amélioration des capacités des femmes transformatrices de produits halieutiques.
Alors que pour le département de Linguère, c'est la filière viande qui a été identifiée, comme «étant un secteur qui mériterait une extension et une modernisation pour son meilleur usage.
Le chef de la division Economie locale à l'Agence Régionale de Développement /ARD/ de Louga Mme Fanta  Sow  Ndiaye, a passé au crible les points faibles de l'économie régionale limitée, selon elle, par plusieurs facteurs, dont notamment l'absence d'une vision concertée et d'un manque d'appropriation par les populations des dispositifs mis en place.
Mm Ndiaye  a, d'autre part, déploré la non maitrise de l'information territoriale et le faible taux d'accès aux services sociaux de base, qui en constituent des facteurs bloquants.
Le faible niveau d'instruction et de formation des acteurs versés dans le secteur informel dans leur majorité a aussi été un facteur limitant, a affirmé Mmé Ndiaye .
Mbagou Diop, correspondant permanent à Louga.
Jeudi 22 Décembre 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :