"DEMACKYLLAGE" des voyous qui veulent prendre le pays en otage

Demasquage des bandits qui tentent de prendre le pays en otage


"DEMACKYLLAGE" des voyous qui veulent prendre le pays en otage
Il faut apprendre à combattre dans l'ombre car les ennemis ont le pouvoir de voir dans le noir et donc il devient impératif d'apprendre à voir sans les yeux. Il faudrait aussi, apprendre à lire sans voir et voir sans regarder car les vautours politiciens qui veulent prendre le pays en otage ne sont mus que part leurs intérêts personnels. Ces "piranhas" ont tous, pour la plupart, pillé les caisses de l'Etat. Certains de ces "démons" ont le pouvoir de se transformer en dauphins charmeurs et d'autres ont le malin plaisir à se présenter en martyrs.
Ces vampires politiques ont maintenant le pouvoir de s'adapter au soleil.
C'est au peuple qu'il incombe de rétablir l'équilibre avant le chaos car nous ne méritons pas de revivre les événements du 23 juin ou ceux de la Place de l'Obélisque. Il est bon de savoir que ces brigands sont déjà tous morts politiquement parlant et ne peuvent pas tuer leur propre espèce, seul le Peuple peut leur décerner un carton rouge.
Ne laissons pas ces "Politichiens" détruire notre cher Sénégal que nos arrières grands -parents ont souffert pour construire afin d'en faire une Grande Nation.

<«En 2000, Idrissa Seck est ministre d’État, directeur de cabinet du président Wade, avant d’être nommé Premier ministre le 4 novembre 2002 en remplacement de Mame Madior Boye. A cette période la Lonase, vache à lait de l’ancien régime, était dirigée par Abdoulaye Daouda Diallo, actuel ministre du Budget de Macky Sall.
Le testament accusateur de Christian Salvy dénonce les pratiques d'Idrissa Seck, alors nouveau premier ministre de Wade dans la période 2002-2004. « Dès son arrivée en 2002, Idrissa Seck met la pression sur le Directeur Général de la Lonase Abdoulaye Diallo » dit Salvy.
Abdoulaye Daouda Diallo est alors au poste de directeur général de la Lonase, en remplacement du Colonel – Intendant Oumar Ndiaye. Agé alors de 36 ans, Abdoulaye Daouda Diallo, ancien directeur administratif et financier de la société de transport » Dakar Dem Dikk « , devint le 9ème Sénégalais directeur général de la Loterie Nationale Sénégalaise depuis sa création en 1966. Et c’est à Dakar Dem Dikk que Salvy a fait la connaissance de celui qu’il appelle affectueusement à travers son Cd, Abdoulaye.
<< Idrissa lui intime l’ordre de mettre à sa disposition une cagnotte >> révèle Salvy. Abdoulaye Daouda Diallo, en financier averti des conséquences, refuse.
<< Idrissa en colère demande à Wade de le virer >> conclut Christian Salvy qui traite Idy de véritable racketteur. Avant de poursuivre << Et en mai 2003, ce fut chose faite. Abdoulaye Daouda Diallo est limogé et remplacé par le prodigue Baïla Wane. Et pendant ce temps, la guerre fait rage au Pds entre Idrissa et Macky. Abdoulaye Daouda Diallo choisit son camp et se met du côté de Macky qu’il n’a plus quitté. Il a été de toutes les batailles avec lui. C'est surement ce qui lui vaut aujourd’hui son poste de Ministre chargé du budget >>.

LE CAS KARIM WADE

Révélation de Christian Salvy : << Karim puisait dans les fonds de la Caisse de Dépôt et de Consignation pour financer la génération du concret et pour entretenir sa clientèle politique >>
Karim Wade n’en a pas encore fini avec les révélations ou plutôt les accusations à son encontre. Christian Salvy, l’ex-directeur de la société de transports Dakar Dem Dikk l’accusait d’avoir puisé << dans les fonds de la Caisse de Dépôt et de Consignation pour entretenir sa clientèle politique >>.Salvy savait beaucoup de choses sur la Génération du concret, et donc sur Karim avec qui il déjeunait tous les samedis chez lui au Point-E. Le fils de Wade aurait puisé dans les fonds de la CDC, alors dirigée par Fallou Diagne, frère de Moussa Diagne, ancien directeur général de DDD et proche de Karim Wade. Selon Salvy, la Caisse de Dépôt et de Consignation servait de « vache à lait » à Karim Wade
<< pour entretenir sa clientèle politique >>.

Voici ce que dit Feu Christian Salvy dans un de ses mails :
Début du message transféré :
Expéditeur: "Christian SALVY"
Date: 26 octobre 2012 19:49:11 HAEC
Destinataire: "'
Objet:
De mon coté la Tabaski est calme et silencieuse, sans un centime en poche.
si Macky Sall qui m'a sacrifié et son régime, te mettent les bâtons dans les roues pour t'empêcher de diffuser les cd et publier les documents confidentiels que je t'ai donnés, tu devras, pour la manifestation de la vérité, transmettre l'ensemble des dossiers à l'association sherpa, à la presse française et à mon avocat français.
Amitiés. CS.


Pape Assane Faye
consultant en Gestion


Dakaractu2




Jeudi 11 Avril 2013
Notez


1.Posté par Sow1 le 13/04/2013 13:24
Doudou Andy Ngom, leche-culs, arrêtes ton cirque. On te connait, mec avec tes CD-bidon ! Enléves le nom de Idy de tes conneries sinon ....



Dans la même rubrique :