DÉCLARÉ COUPABLE DU DÉLIT D’ABUS DE CONFIANCE : Le Directeur général d’Agrosen écope de 6 mois avec sursis

Attrait, hier, à la barre du tribunal de Grande de Instance de Dakar, le Directeur général de la société AGROSEN a été condamné à 6 mois de prison avec sursis pour abus de confiance.


DÉCLARÉ COUPABLE DU DÉLIT D’ABUS DE CONFIANCE : Le Directeur général d’Agrosen écope de 6 mois avec sursis
Moussa Touré et Mohamed Moustapha El Moctar Diallo, respectivement directeur général et Directeur Administratif et financier de la société AGROSEN, ont comparu, hier, à la barre du tribunal de Grande instance de Dakar pour les faits d’abus de confiance et complicité d’abus de confiance.
Après une interrogation d’audience qui a duré plus d’une demi heure, le président du tribunal a condamné Moussa Touré à une peine d’avertissement de 6 mois avec sursis. En sus, il doit rembourser la somme de 12,5 millions de francs CFA à la partie civile.
Pour sa part, le Directeur Administratif et financier, Mohamed Moustapha El Mactar Diallo, a été plus chanceux. Il a été relaxé des faits de la poursuite sans peine ni dépens.
En effet, les faits de l’espèce remontent au mois d’avril dernier. Les deux prévenus avaient été commis par la dame Rokhaya Mbengue, gérante de Multi Horizon Services, pour vendre un camion de 40 tonnes d’arachide et de lui verser ensuite la somme de 17,6 millions. 
Après l'écoulement du produit, ils remettent à la dame un chèque qu’elle devait retirer dans une banque de la place. Malheureusement, le compte était sans provision.
Rokhaya Mbengue tente de rentrer dans ses fonds mais n’y parvient pas. Las de patienter, elle porte plainte au niveau de la Brigade de recherches de Dakar. Entendus, les mis en cause ont promis de rembourser jusqu’au dernier centime le montant du. Ils avaient d’ailleurs remis sur le champ 5 millions de francs CFA à la dame avant de prendre l’engagement de s’acquitter du reste dans les prochains jours. Hélas, ils ne tiendront pas promesse.
Les deux acolytes finissent par disparaitre et rompent tout contact avec leur créancière jusqu’à ce que celle-ci découvre qu’ils ont été arrêtés et placés sous mandats de dépôt à la Maison d’arrêt et de correction de Rebeuss pour d’autres faits.
Elle profite de l’opportunité pour porter plainte une seconde fois au niveau du procureur.
Les concernés ont été extraits de leur cellule et entendus. A la barre du tribunal de Grande Instance de Dakar, hier, Moussa Touré Directeur général de la société AGROSEN, a reconnu les faits qui lui sont reprochés. Il a regretté son acte avant de promettre encore une fois qu’il paiera la somme due. Il a même lavé à grande eau son acolyte Mohamed Moustapha El Mactar Diallo en soutenant que ce dernier n’y est pour rien. Représentée par son conseil, la partie civile demande en tout et pour tout le montant qui lui est du. Le procureur de la République a requis 6 mois de prison avec sursis contre l’auteur principal et la relaxe pour le prévenu. Les avocats de la défense ont plaidé l’application bienveillante de la loi. Rendant sa sentence, le tribunal a suivi à la lettre le réquisitoire du parquet.
Mardi 30 Août 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :