DECLARATION : «Mon vœu le plus cher est, qu’au terme de l’enquête, mes deux parents lébous soient totalement hors d’atteinte des éclaboussures sataniques de cette ténébreuse affaire» !


Certains esprits sous-informés, se sont laissé aller à de cocasses supputations, relativement à la posture du vice-président de l’Organisation islamique JAMRA, depuis l’éclatement de cette scandaleuse affaire de trafic de drogue qui secoue la Police, et qui tient en haleine toute l’opinion.


DECLARATION :  «Mon vœu le plus cher est, qu’au terme de l’enquête, mes deux parents lébous soient totalement hors d’atteinte des éclaboussures sataniques de cette ténébreuse affaire» !
 
Il est de notoriété publique que JAMRA, toujours soucieuse, depuis trois décennies maintenant, de la protection de la frange la plus fragile de notre société, n’a eu de cesse de faire de la lutte contre la drogue une surpriorité, au vu surtout des énormes ravages que ce fléau des temps modernes continue de causer auprès de la Jeunesse, avenir de toute Nation, dont une bonne frange continue d’être sacrifiés sur l’autel du gain amoral et facile.
JAMRA n’a jamais engagé un combat sans avoir en permanence comme boussole, guidant ses choix et son action, les enseignements du Saint Coran et la Sunnah du Prophète de notre sublime religion, Seydouna Mouhamed (psl). D’où l’intransigeance de JAMRA sur certains principes sacrés, lesquels, à l’instar de la Foi animant tout autre croyant ne sont pas négociables.
Ceci pour dire, que la spontanéité avec laquelle JAMRA est montée créneau, dés l’éclatement de cette triste affaire, pour exiger que le procureur s’autosaisisse, afin que toute la lumière soit faite, n’a d’autre motivation que l’éclatement de la Vérité. Afin que ce corps d’élite, qu’est la Police, qui a toujours honoré notre pays, et avec lequel JAMRA est en partenariat étroit depuis trente ans, dans le cadre de la lutte contre la Drogue et de la protection des mineurs, puisse rapidement retrouver sa sérénité, sa dignité et son lustre d’antan.
Loin de nous donc l’intention de vouloir désigner, avant la lettre, quiconque à la vindicte populaire. Un haut gradé de Police, le Commissaire divisionnaire Keïta – que, contrairement à certaines supputations, nous ne connaissons ni d’Adam ni d’Eve - a livré à l’opinion publique un rapport explosif incriminant de hauts responsables de ce même corps ; et la réaction publique d’indignation de JAMRA n’est en rien différente du vœu profond que doit présentement, et légitimement, nourrir tout patriote sincère, pour la manifestation de la Vérité. Nous continuons de croire qu’il est vital pour notre pays que cette affaire soit impérativement tirée au clair, quelle soit assortie de mesures fortes de redressement, sans faiblesse coupable, pour que notre cher pays, actuellement sous les feux des médias du monde, puisse continuer à garder la tête haute dans le concert des Nations. Même si, personnellement, mon vœu le plus cher – et que je réitère d’ailleurs à chacune de mes prières en ce mois béni de Ramadan -  est qu’au terme de l’enquête, mes deux braves parents lébous, Codé Mbengue et Abdoulaye Niang, soient totalement hors d’atteinte des éclaboussures sataniques de cette ténébreuse affaire. A la grande satisfaction de notre Collectivité, dont le plus précieux legs ancestral a toujours été une conception sublimable du sens de la Dignité et de l’Honneur.

Dakar, le 24 juillet 2013
Mame Mactar GUEYE
Vice-Président Organisation
 islamique Jamra
 
Mercredi 24 Juillet 2013




1.Posté par Le Sénégalais le 25/07/2013 08:18
Double langage !!!!!!

2.Posté par alcatraz2 le 25/07/2013 08:41
mon cher soit codé mbengue et niang sont coupables soit keita est coupable... il n'y peut y avoir 3 innocents. sinon ce serait une grosse blague.. bonne priére.

3.Posté par Arthur le 25/07/2013 09:58
Plus ethniciste tu meurs.

4.Posté par MANOLA le 25/07/2013 12:35
Pour des raisons de Ramadan, je me garderais d'écrire certains mots pour qualifier ce Mame Matar Gueye. Je suis lébou pas comme lui mais je lui rappelle que le lébou est toujours véridique si des lébous sont coupables qu'ils subissent les sanctions. Mame Matar Gueye joue avec le feu, il devrait nous dire pourquoi son changement d'avis, qu'est-ce qui le fait reculer ? Ce Monsieur depuis qu'il est en chômage mome tothie-tothie rék, Macky outal-ko ligguey bala mouye sankou.

5.Posté par Sory Diallo le 26/07/2013 00:48
Ce type est totalement faux,n`est ce pas lui qui disait recemment que le Cre Keita avait raison?
La collectivite Leboue a du lui remonter les bretelles pour qu`il fasse volte-face en tentant de nous mettre
une histoire d`ethnie alors que nous,on veut la justice.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016