DÉBAT ÉCONOMIQUE : Mamadou Lamine Diallo s'intéresse au taux de chômage et parle d'échec du bilan de Macky Sall


Pour le leader du Mouvement Tekki, la fête du Travail 2017 est marquée par la persistance du chômage, de la précarité et de l’extrême pauvreté dans ce pays. Dans sa Question hebdomadaire, il rapporte que, selon l’ANSD, « le taux de chômage (qui comptabilise les emplois du secteur formel, et du secteur informel, et les emplois temporaires, précaires, stages, etc) est à plus de 16%. C’est l’échec du bilan de Macky Sall qui avait promis 75 000 emplois formels par an ».
« Le Sénégal de Macky Sall, c’est 100 000 jeunes chômeurs de plus par an, 1000 milliards de dette par an et dix condoléances par an alors qu’il nous coûte 18 milliards par an », poursuit le non moins coordinateur de la coalition Manko Wattu Senegaal, avant d’aborder la Revendication permanente : « Le Premier Ministre avait affirmé que dans la cession des parts de Petro-tim à Timis Corporation et Timis Corporation à Kosmos, qu’il n’y a pas eu de flux financier. Mr le Président Macky Sall, Mr le Premier Ministre qui a pris la défense de la famille FayeSall et menacé l’opposition, Frank Timis ou Timis Corporation a-t-elle vendu les 25% de parts à BP ? A combien ? C’est la preuve que le COS PETRO GAZ n’a aucune valeur ajoutée sur la transparence et la gouvernance du secteur. »
Mercredi 3 Mai 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :