DALLAS : Pour la première fois, la police a tué avec un robot


DALLAS : Pour la première fois, la police a tué avec un robot
Le choix de la police de Dallas d'envoyer un robot télécommandé pour tuer l'homme suspecté d'avoir abattu plusieurs policiers marque une première pour les forces de l'ordre américaines, selon des experts.

A l'aube, vendredi, un sniper suspecté d'avoir tiré sur des policiers et retranché depuis des heures dans un bâtiment est finalement tué grâce à un robot télécommandé utilisé pour faire détoner une bombe. Micah Johnson, jeune Noir de 25 ans, avait dit aux policiers que des explosifs avaient été disposés "partout" dans le centre-ville de cette ville texane.

Un robot de déminage

Toute autre option qu'une explosion télécommandée pour neutraliser Micah Johnson "aurait fait courir un grand danger aux policiers", a expliqué le chef de la police de Dallas, David Brown, sans donner plus de précisions sur l'engin utilisé. Selon la revue américaine Popular Science, il s'agit d'un Northrop Grumman Andros. Un robot habituellement utilisé par les équipes de déminage, "conçu pour contrer un large éventail de menaces, dont des véhicules piégés", selon le site de Northrop.
Samedi 9 Juillet 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :