DAKAR ET SES BOUDJOUMANES - Une histoire d’amour et d'ordures qui fait éternuer !

Ils puent et ils pissent partout. Ils sont mal aimés de la population qui voit à travers leurs silhouettes des pickpockets attitrés. Leur vie de misère n’intéresse presque personne. Parfois victimes de persécutions policières, ceux que les Sénégalais appellent dédaigneusement « Boudjoumane » veulent juste avoir quelque chose à mettre sous la dent. Les plus ambitieux vous parleront de projets utopiques comme ceux de construire des maisons pour papa et maman. Dans l’univers primitif des sans-abris et des goorgorlus, Dakaractu allume ses projecteurs. REPORTAGE ...


Lundi 31 Octobre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :