DABA MACKY : « Mon fils a passé 15 ans dans un daara et il en est revenu sans la fatiha »


Daba Touré plus connue sous le sobriquet de « Daba Macky », responsable des femmes de l’Apr à Touba est d’avis que la décision de retrait des enfants de la rue est salutaire et venue à son heure. 
En marge d’une réunion tenue avec les femmes du parti, elle s’est offusquée de la vague de contestations née de la décision du Président Sall « de redonner à l’enfant abandonné du pain et de l’eau ». A l’en croire, des enfants souffrent terriblement sous le prétexte qu’ils apprennent le Coran alors qu’ils reviennent sans une sourate en tête. « Mon fils a passé 15 ans dans un daara et il est revenu sans la fatiha en tête. Vous ne pouvez pas imaginer combien ma déception a été grande. Alors, que les enfants soient retirés de la rue et que l’on s’inspire du modèle de Khelcom avec Serigne Saliou et Serigne Cheikh Saliou ou encore de Coki ! Toutes les mères ont applaudi ». 
Daba Touré fera mention des actes de bonne volonté de la première dame au profit des daaras pour prouver que le couple présidentiel tient à l’enseignement du Coran. Les femmes n’ont pas conclu leur rencontre sans dénoncer le manque de financement chez les femmes de Touba.
Jeudi 14 Juillet 2016
Dakaractu




1.Posté par Prince khadim le 15/07/2016 12:31
Daba macky yaw lagne andal ligua wakh deugueu laa.Touba guépp yaw lagnou andal gnouguy sisa guynaw boul titt dara.



Dans la même rubrique :