Croix rouge : Marche du comité d’initiative pour l’annulation de l’assemblée générale du 26 Février


Croix rouge : Marche du comité d’initiative pour l’annulation de l’assemblée générale du 26 Février
Le comité d’initiative de la Croix Rouge organise un sit in pour une annulation de l’assemblée générale prévue le 26 février 2015. La marche suivi de sit in ce tiendra ce vendredi 29 janvier 2016, date du 53e anniversaire de la Croix Rouge Sénégalaise à partir de 10h 30 mn devant le siège du comité national, au boulevard Roosevelt près du camp militaire DIAL DIOP.
La Croix Rouge sénégalaise, ces 20 dernières années, a connu des mutations importantes qui se manifestent par une plus grande affirmation des jeunes et des cadres et une expression plus prononcée de la volonté de participation au processus décisionnel. Cela se traduit par l’accession, dans beaucoup de localités, de jeunes et d’ex jeunes avertis à des postes de responsabilité, au moment où, une bonne frange joue les sentinelles de la bonne gouvernance et les gardiens des textes et règlements. C’est dans ce contexte assez particulier que le président national, par ailleurs gardien des textes de la Croix Rouge sénégalaise et premier responsable de l’organisation des renouvellements, a choisi pour organiser un simulacre d’assemblée qui est tout sauf générale. Assemblée que les jeunes de Pikine avaient appelé « assemblée générale takku souff ». Du fait du caractère silencieux. Cet effort de ZERO communication pour mieux se cacher, trouve bien son explication dans le niveau aigu de violation répétée des textes et règlements que nous démontrons ici.
. L’impératif de renouveler tous les comités régionaux avant la tenue de l’assemblée générale se lit explicitement dans le règlement intérieur de la croix rouge Sénégalaise à son article 30 alinéa 1 du règlement intérieur qui veut que : « Tous les organes de base de la gouvernance de la Croix-Rouge sénégalaise doivent être renouvelés un (01) mois avant la tenue de l’Assemblée générale ». Le constat fait montre de 11 comités départementaux et 14 comités régionaux qui ne sont pas renouvelés. Une raison de nullité. 2. Le plus grave manquement relevé lors de cette assemblée générale est lié au quorum. Si l’Article 12 alinéa 3 des statuts de la croix rouge Sénégalaise précise que « l’Assemblée générale prend toutes ses décisions avec un quorum composé de 2/3 de ses membres et à la majorité absolue des membres présents et votants, au prorata des cartes de membres adhérents de leurs comités départementaux ». Le procès-verbal de cette assemblée générale du 26 février 2015 signé par le président Abdoul Aziz Diallo, précise que « sur les 86 personnes convoquées, 54 sont présentes dont 3 procurations. » Toutefois, il y a lieu de souligner que les 2/3 de 86 ne font pas 54 mais à 57 et que dans le décompte d’un quorum les procurations ne sont pas prises en compte. Des lors, Il est claire que l’Assemblée Générale du 26 février 2015, selon son Procès-Verbal, n’a pas atteint le quorum et par conséquent n’a pas pu délibérer valablement. Une énième et non moins importante raison de nullité. Pour ces cas flagrants de violation volontaire et téméraire des textes, C’est pourquoi nous avons mis en place le comité d’initiative pour l’annulation de l’Assemblée du 26 Février 2015, comité qui se veut pacifiste et ouvert à tous.
 
La cellule de communication du Comité d’initiative pour l’annulation De l’assemblée générale du 26 février 2015 de la croix rouge sénégalaise
 
 
Mercredi 27 Janvier 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :