Croisade contre l’homosexualité : Le Pr Malick Ndiaye tacle Me Sidiki Kaba


Croisade contre l’homosexualité : Le Pr Malick Ndiaye tacle Me Sidiki Kaba
Le Professeur Malick Ndiaye s’est engagé dans une croisade contre l’homosexualité au Sénégal. Après ses sorties virulentes contre ce comportement sexuel déviant, le sociologue s’est insurgé, hier, contre la dernière sortie du ministre de la Justice et garde des Sceaux, Me Sidiki Kaba.
Ainsi, il a dénoncé ce qu’il appelle une affirmation maladroite du ministre qui a parlé de l’absence du terme d’homosexualité dans le code pénal. «Me Sidiki Kaba se comporte en analphabète de l’esprit même du droit sénégalais. La constitution sénégalaise est éclairée par l’hymne qui préfère la mort au déshonneur. Elle doit être interprétée par notre culture biblique et coranique», dit-il d’entrée lors du colloque philosophique sur la violence. Très en verve, le sociologue déplore les agissements du ministre qu’il accuse d’être un défenseur des droits des homosexuels et qui agit sous le couvert d’un «terrorisme occidental» pour détruire les protocoles de légitimité de notre société. Pour lui, le garde des Sceaux agit sous la dictée des François Hollande et Barack Obama, qui, veulent déstructurer la société africaine.
Selon Malick Ndiaye, l’occident a décidé d’exporter sa barbarie dans nos pays avec les mariages de personnes de même sexe et de laisser-faire. Il estime que l’homosexualité a été bien gérée en Afrique à travers des méthodes intimes pour que ses adeptes reconnaissent la responsabilité de leurs actes devant la société et la religion. D’après le sociologue, les grandes religions ont instauré des règles pour gérer cette prétention de l’homme à tendre vers ses diverses formes de déviance pour empêcher à la société de s’auto détruire. «Nous avons un patrimoine intellectuel et religieux pour résoudre ce genre de problèmes», indique l’ancien conseiller de Macky Sall qui pense qu’il «est de la responsabilité des marabouts et des intellectuels de rééduquer ces déviants». D’ailleurs, il plaide pour l’instauration d’une charte des valeurs sociétales pour mieux résoudre ce fléau qui menace la survie de notre modèle social.
 
Samedi 30 Janvier 2016
Dakar actu




1.Posté par Abdoun le 30/01/2016 10:09
IL FAUT AUSSI S'ATTAQUER AU PROBLÈME DE ÇES ENFANTS QUI ERRENT DANS LES RUES,NOUS SENEGALAIS SOMMES INSENSIBLES À LA SOUFFRANCE DE CES INNOCENTS.J'INVITE MALICK NDIAYE A S'ATTAQUER AUSSI À ÇE PROBLÈME.



Dans la même rubrique :