Crise de l'éducation à Bambey (Moustapha DIAGNE )

Au lycée de Bambey, les classes de Seconde ne font pas cours dépuis l'ouverture des classes et les Premières et Terminnales fonctionnent timidement avec des réductions horaires antipédagogiques.


Des générations de jeunes élèves sacrifiées ! Les autorités font la sourde oreille.

Crise de l'éducation à Bambey (Moustapha DIAGNE )
Ce qui se passe actuellement au Lycée de Bambey est inacceptable et intolérable.
Tenez - vous bien :
- Ces deux dernières années, les classes de Seconde démarrent les cours au mois de Janvier fautes de salles de classe suffisantes. Ils passent en classe supérieure avec un seul "devoir" ou quelques fois un seul exposé.
- Jusqu'au moment ou je vous écris les classes de Seconde n'ont pas encore démarré leurs cours.
- Les élèves, les professeurs, les parents d'élèves ont tout fait mais n'ont pas réussi à régler la situation.
- Le lycée croule sous le poids de son effectif plus que pléthorique car étant le seul et unique lycée du département.
Samedi 24 Décembre 2011
Moustapha DIAGNE




1.Posté par Prof le 25/12/2011 12:39
Salam, c'est vraiment triste. Le lycée de Bambey polarise plus de 13 collèges, ce qui est incompréhensible et meme inadmissible. Proviseur, censeur, intendant, surveillants, professeurs et élèves travaillent tous dans des conditions extremement difficiles. La seule solution c'est la construction de nouvelles salles dans l'enceinte meme du lycée et mettre en place un nouveau et trés grand lycée. Meme si le CEM Bambey II est délogé, cela ne résout pas le problème.
Un ancien prof du lycée.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016