Crimes odieux : Retour sur les assassinats commis depuis plus d’un mois


Crimes odieux : Retour sur les assassinats commis depuis plus d’un mois
La série de meurtres sanglants continue. Depuis près d’un mois, il y a une certaine récurrence de meurtres spectaculaires. Le dernier en date, l’égorgement de la Conseillère économique, sociale et environnementale, Fatimata Moctar Ndiaye vient s’ajouter à une  liste déjà longue de crimes abjects. Petit round up pour comprendre. Le 25 octobre à Bel Air, le nommé Sagna assène 16 coups de couteau à son amant chinois. Une véritable  boucherie. Le jeudi 27 octobre 2016 vers 22h30, à la station Shell de Yoff, Ousseynou Diop pointe son pistolet sur le front du taximan, Ibrahima Samb et l’exécute froidement. Samedi 29 octobre, dans la nuit, un jeune du nom de Yankhoba Dramé est sauvagement tué par son ami, Younouss Ba à Cambérène. C’était pour une affaire de 100 F Cfa. Dans la fin du mois d’octobre, c’est l’émoi à Yeumbeul : Le fils de l’imam est mortellement poignardé pour une banale histoire de cacahuètes. Le 3 novembre à Djeddah Thiaroye Kao, Baye Fall alias Dof tue à coup de couteau Khadim Ly. Dans la nuit de dimanche 6 à lundi 7 novembre 2016 à Ndioum, dans le Nord du pays, un double meurtre est perpétré dans une pharmacie : Ibrahima Diallo le gardien  Moustapha Faye, un vendeur sont sauvagement tués. Et ça, c’est simplement entre la fin octobre et le milieu  du mois de novembre 2016. 
Lundi 21 Novembre 2016
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :