Crime passionnel : Le chinois Chen CH. Hung poignardé 16 fois par son amant sénégalais


Le paisible quartier de Hann Marinas a été, mardi dernier, le théâtre d’un crime passionnel, sanctionné par la mort atroce d’un chef d’entreprise chinois, Chen Ch. Hung. Il aurait été, selon « l’observateur », poignardé par son amant sénégalais.  Ce dernier Pape Souleymane Sagna avait connu sa victime il y a 3 ans alors qu'il était manœuvre dans la société de James, le nom de la victime. A raison d’un million de francs CFA par nuit, les deux hommes se livraient à des rapports sexuels. Mais le sénégalais profite de ces nuits dans l’appartement du chinois , Chef d’une entreprise de commercialisation de produits halieutiques pour lui voler des montants de 4 millions, 90.000 francs et 800.000 francs CFA. Le chinois qui s’est aperçu de cela le fait chanter et lui réclame les montants volés. Pape selon le journal toujours, lui indique les avoir dépensés et lui annonce qu’il va d’ailleurs se marier. Le chinois menace de dévoiler leur pacte secret.

C’est ainsi que mardi dernier, ils se donnaient rendez-vous sur la route des hydrocarbures afin de régler l’histoire de l’argent volé. « Sur place il m’a proposé des rapports sexuels dans une auberge du coin. Jai refusé... » témoigne Pape Sagna.

Le chinois fait la sourde oreille et se met à lui caresser la cuisse. « C’est alors que je l’ai giflé. Il a répliqué en me cognant avec une bouteille. Jai alors sorti un poignard militaire que j’avais dissimulé sous ma tenue de sport. Je lui ai assené un premier coup, puis sans arrêt, j’ai continué  à lui trouer le corps », dira Sagna qui a été déféré au parquet...
Mercredi 2 Novembre 2016
Dakar actu




1.Posté par vérité le 02/11/2016 11:16
Yallah rek mo kham deh. Mais g peur pour notre Sénégal. Li mome c'est dans les films rek qu'on voyait ça.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :