Crash de l'avion de Sénégal Air : Deux mois après le drame, l'épouse du pilote algérien accuse les autorités sénégalaises de laxisme et attend la vérité des rapports d'enquête


L'aéronef de Sénégal Air avait crashé aux larges des côtes dakaroises le samedi 5 septembre 2015, causant la mort de sept personnes dont trois sénégalais de SOS MEDECIN, une patiente française, deux pilotes algériens et un congolais.
Depuis, Dakaractu avait révélé en exclusivité une partie du contenu de l'enquête qui mettait en cause l'ANACIM et l'ASECNA. Leur responsabilité dans le crash avait été évoquée dans notre article pour alerter l'opinion et espérer que les autorités prendraient les choses en main pour procéder aux sanctions. Mais depuis lors, c'est le silence radio, entraînant inquiétude et angoisse croissantes du côté des familles des victimes.
Ainsi, l'épouse du pilote algérien Mouhamed Addad, Mme Nadia Addad a contacté Dakaractu pour se plaindre du manque d'informations par rapport à la suite de l'enquête.
A l'en croire, elle a fait des démarches auprès des autorités algériennes à Dakar qui ont saisi les enquêteurs, mais depuis elle n'a plus aucune nouvelle. Pour elle, le rapport d'enquête devait leur parvenir pour qu'elle puisse avoir accès aux indemnités de retraite de son mari auprès de l'aviation algérienne. Pour la dame, toutes les procédures judiciaires et administratives pour toucher la paie et les assurances de son mari sont bloquées, car les autorités sénégalaises ne lui ont pas délivré le certificat de décès de son mari.
Par ailleurs, un proche de la famille d'une des victimes sénégalaises nous a fait le même aveu, sous le couvert de l'anonymat... 
 
Mercredi 4 Novembre 2015
Dakaractu




1.Posté par deug le 04/11/2015 18:15
Ils pensent déjà a l'argent fou deeeee ya niakk

2.Posté par Abdoun le 04/11/2015 19:41
NOS AUTORITÉS N'ONT RIEN FAIT POUR LES FAMILLES DES CENTAINES DE VICTIMES DU JOOLA PENSEZ VOUS QU'ELLES FERONT QUELQUES CHOSE POUR 5 VICTIMES AFRICAINES,É JOUR OÙ LA FRANCE ÉLÈVERA LE TON POUR SA VICTIME LES CHOSES BOUGERONT.

3.Posté par Réponse à DEUG l'IMPUDENT le 05/11/2015 08:09
C'est tout à fait normal que les familles parlent d'argent car LA VIE CONTINUE POUR LES VEUVES ET LES ENFANTS DES MORTS ! et pour vivre il faut de l'ARGENT ! ce qui n'est pas normal c'est ton comportement impitoyable de charognard, toi qui ose insinuer des propos déplacés contre des familles déjà très affectées par le deuil, la perte de leur mari, père, frère, etc !
si tu n'es pas capable d'avoir de la compassion pour ces familles endeuillées, un conseil : ABSTIENS6TOI DE COMMENTER ! c'est tout !

4.Posté par biboug le 16/11/2015 11:27
De grâce sortez les résultats de l enquête administrative pour permettre aux proches des victimes d entamer leurs démarches



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016