Crash avion Senegalair : Quelles sont ces personnalités que cherche à couvrir le BEA?


Les experts de la BEA ont tenu une conférence de presse cet après-midi pour, disent ils, apporter des éléments nouveaux sur la disparition de l'avion de Senegalair au large des côtes sénégalaises le 5 Septembre dernier.
Mais en définitive, rien de nouveau ne nous a été servi.
D'ailleurs, le Directeur du bureau d'enquête et d'analyse, dès le début de l'exercice avec la presse, avait tenu à limiter cette dernière dans ses interrogations : " le BEA n'est pas pour situer des responsabilités, mais plutôt pour apporter des réponses sur les causes de l'accident."
Justement quelles sont ces causes? Selon un inspecteur de l'aviation joint par Dakaractu, les experts du BEA ayant reconnu que l'avion a atteint un niveau qui ne lui a pas été indiqué, les enquêteurs devraient se pencher sur trois aspects. D'abord, questionne la source, la responsabilité du pilote est-elle engagée ? Devait-il élever l'avion à cette hauteur? Cette hypothèse d'ailleurs est-elle solvable, puisqu'un avion comportant plusieurs pilotes, l'un d'eux auraient dû s'apercevoir de cela. Ensuite l'altimètre. La presse avait soulevé cet aspect dès la parution de la nouvelle. Il relève que l'appareil comportait une erreur technique et l'Anacim était l'organe technique qui devait normaliser cet aspect, sa responsabilité étant irrémédiable. Enfin le troisième et dernier aspect concerne la tour de contrôle. Celle ci, selon l'inspecteur, devrait endosser la responsabilité des défaillances techniques, si jamais les deux points précités ne sont pas vérifiés.
Mais le rapport du BEA visité par Dakaractu n'aborde nullement le fond de ces questions. Organiser une conférence de presse pour ne pas dire grand chose, n'aide pas le Sénégal, encore moins la famille des victimes. Les rapports du BEA dans tous les pays du monde, servent à améliorer tout ce qui est sécurité en matière d'aviation...
Jeudi 7 Janvier 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016