Craignant pour sa vie, l'étudiant Sette Diagne se confie au Directeur d' Amnesty : Seydi Gassama saisit, à son tour, le ministre de la Justice


Craignant pour sa vie, l'étudiant Sette Diagne se confie au Directeur d' Amnesty : Seydi Gassama saisit, à son tour, le ministre de la Justice

L'étudiant Sette Diagne se fait un sang d'encre pour sa vie. Il y a de quoi serait-on tenté de dire, après qu'il ait eu le cran de témoigner contre un membre des forces de sécurité dans le cadre de l'enquête sur l'assassinat de Bassirou Faye.

Certainement conseillé, Sette Diagne s'est alors rendu au bureau du Directeur d'Amnesty International (section Sénégal). Après avoir exposé ses sérieuses craintes à Seydi Gassama, ce dernier s'en est à son tour ouvert au garde des sceaux, ministre de la justice. En effet, par voie épistolaire (voir en fac simile la lettre), Seydi Gassama n'a pas hésité à saisir le ministre Sidiki Kaba.

Aux dernières nouvelles, des mesures conservatoires ont été prises aux fins de parer à toute éventualité, notamment pour la sécurité de l'étudiant Sette Diagne. 
A titre de rappel, ce dernier était monté au créneau aussitôt après l'assassinat de Bassirou Faye pour dire à haute et intelligible voix qu'il reconnait l'auteur de ce meurtre barbare. Suffisant pour que Sette fut convoqué par les limiers de la DIC en charge de l'enquête. A suivre...

Vendredi 24 Octobre 2014
Dakaractu




1.Posté par professeur le 24/10/2014 06:28
Quel pays alors
Donc même les forces de l'ordre peuvent assassiner?

2.Posté par Atypico le 24/10/2014 13:32
ll a raison d'avoir peur puisque son témoignage infirme la thèse de l'état !

3.Posté par zets le 24/10/2014 13:37
ce con de gassama il est fou et c'est luiqui défend les goordjiguénes.peut etre il fait partie d'eux on sait jamais ds ce pays

4.Posté par khady le 24/10/2014 15:43
c'est alors grave si c'est averer



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016