Couverture médiatique des Législatives du 30 juillet : le Cnra note un déséquilibre en faveur de Benno Bokk Yakaar


Couverture médiatique des Législatives du 30 juillet : le Cnra note un déséquilibre en faveur de Benno Bokk Yakaar
Le Collège du Cnra, réuni en sa séance du  « 02 novembre 2017 » et après en avoir délibéré, a rendu public ses avis sur les dysfonctionnements constatés au cours du deuxième et du troisième trimestre de l’année 2017 (avril à septembre),  couvrant les Législatives du 30 juillet passé.
A cet égard, il a été relevé des manquements liés à la couverture desdites législatives.
« Durant la précampagne,  période de trente (30) jours précédant la campagne électorale, certaines dispositions du code électoral n’ont pas été respectées, notamment l’Article L61 du code électoral qui interdit toute propagande déguisée ayant pour support  les médias nationaux (publics ou privés) », selon le Cnra.
 L’entité dirigée par M. Babacar Touré a relevé des manquements caractérisés par la diffusion de programmes sous forme de manifestations et/ou déclarations publiques à l’avantage ou au détriment de certains candidats ou à un parti politique ou coalition de partis politiques. « La coalition au pouvoir a fait l’objet d’une importante couverture, largement au-dessus de celle consacrée aux autres parties prenantes », épingle le Cnra. Rappelant que la violation de l’interdiction de propagande clairement identifiée ou déguisée a été relevée pendant les trente jours précédant l’ouverture officielle de la campagne électorale.

Dans le même créneau de dénonciations : l’immixtion de certaines radios communautaires dans la campagne électorale en violation manifeste du cahier des charges les régissant qui prévoit en son article 18 que « la radio communautaire ne peut diffuser des informations, messages ou débats à caractère politique » a été relevée aussi.
 
Le curseur a aussi été mis sur le non-respect des dispositions du code électoral applicables à la fin de la campagne électorale : certains médias se sont permis de diffuser des éléments de campagne le samedi 29 juillet 2017, veille des élections et lendemain de la clôture de la campagne électorale.
Lundi 13 Novembre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :