Coups et blessures volontaires et réciproques : la douce moitié d’Ama Baldé à la Police


Coups et blessures volontaires et réciproques : la douce moitié d’Ama Baldé à la Police
Penda N'diaye, la douce moitié du lutteur Ama Baldé, de l’écurie Falaye Baldé, était vendredi dernier dans les locaux du commissariat de Pikine.
Selon « l’As », la dame a été convoquée pour une affaire de coups et blessures volontaires et réciproques qui l’opposait à une de ses voisines. A en croire la police, les deux dames qui se sont crêpé les chignons, ont chacune déposé une plainte avec un certificat médical faisant état d’incapacité temporaire de travail (Itt) de 6 et 7 jours. Même si les deux adversaires n’avaient pas renoncé aux poursuites, les limiers n’auraient pas pu les déférer devant le maître des poursuites, parce qu’en général, il faut une Itt d’au moins 21 jours, pour que le mandat de dépôt soit obligatoire. Les querelles de voisinage sont fréquentes au quartier Darou où le fils de l’ancien champion Peulh vit avec son épouse. 
Mercredi 26 Novembre 2014
Dakaractu




1.Posté par iba sy le 26/11/2014 13:10
Ces gens de l'As ne maitrisent pas le code de procédure pénale. Dans ce cas précis, l'officier de police judiciaire fait son enquête sous le controle du Procureur. Aprés l'enquête, le dossier est transmis au procureur ki décidera de la suite à lui donner. Soit il classe l'affaire sans suite,soit il décide de les traduire devant le tribunal correctionnel par voie de citation directe si les protagonistes n'ont pas été plaçés en garde à vue.



Dans la même rubrique :