Coup de tonnerre : Plusieurs membres de la FIFA arrêtés pour soupçons de corruption

Selon le New York Times, plusieurs membres de la FIFA ont été arrêtés ce matin dans leur hôtel à Zurich à deux jours de l'élection présidentielle.


Coup de tonnerre : Plusieurs membres de la FIFA arrêtés pour soupçons de corruption
Encore un scandale pour la FIFA ! À 48 heures de l’élection présidentielle, pour laquelle Sepp Blatter est opposé au Jordanien Ali Bin Al Hussein, l’instance dirigeante du football mondial est touchée en plein cœur. Alors qu’ils profitaient de leur palace (le Lac Hôtel) cinq étoiles avec vue sur les Alpes et le lac de Zurich, plusieurs membres de la FIFA ont été arrêtés très tôt ce matin par la police suisse sur ordonnance du département de la Justice américain.
La raison ? Cette dizaine de hauts responsables arrêtés est soupçonnée de corruption, de blanchiment d’argent, de fraude électronique sur une période de vingt ans ! Un sacré coup de filet dirigé par les autorités américaines qui devraient d’ailleurs réclamer l’extradition de ces dirigeants inculpés et placés en détention. Annoncé grand favori à sa succession, Sepp Blatter ne ferait pas partie des personnes interpellées.
En poste depuis 1998, Blatter voit, en revanche, l’étau se resserrer un peu plus, lui qui a déjà dû faire face à de sérieuses critiques. Dernièrement, ce sont même de gros soupçons de corruption qui ont été portés sur la désignation des pays hôtes pour les Coupes du Monde 2018 (Russie) et 2022 (Qatar). En attendant la suite de l’enquête, voilà un sacré coup de tonnerre qui fera grand bruit à deux jours de ce qui devait être un nouveau sacre pour Blatter.
 
 
 
 
Mercredi 27 Mai 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :