Coup d'État en Turquie : l'armée affirme avoir pris le pouvoir

Des coups de feu sont entendus dans la capitale turque.


Coup d'État en Turquie : l'armée affirme avoir pris le pouvoir
Twitter, Facebook et YouTube sont bloqués en Turquie depuis 22h50 heures locales après un soulèvement militaire surprise. La télévision d'Etat TRT ne diffuse plus ses programmes. 

Des coups de feu ont été entendus dans la capitale turque Ankara vendredi soir. La ville est actuellement survolée à basse altitude par des avions et des hélicoptères militaires turcs. Les deux ponts du Bosphore séparant les rives asiatique et européenne de la ville sont fermés à la circulation.

Le Premier Ministre a dénoncé "une action militaire illégale" et estime qu'il ne s'agit "pas d'un coup d'Etat". "La Turquie ne permettra aucune initiative qui briserait la démocratie", a-t-il déclaré et promet aux auteurs de ce soulèvement qu'ils paieront "le prix le plus élevé".

Sur les réseaux sociaux, l'armée annonce avoir pris le pouvoir du pays. Selon une agence progouvernementale, le chef d'état-major a été pris en otage par des militaires putchistes.
Vendredi 15 Juillet 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :